Éric Leblanc
Éric Leblanc

Chambre de commerce et d’industrie du Cœur-du-Québec: Éric Leblanc à la présidence

BÉCANCOUR — À la suite de son assemblée générale annuelle, la Chambre de commerce et d’industrie du Cœur-du-Québec a un nouveau président, soit Éric Leblanc. Oeuvrant dans le domaine de la planification financière, l’homme originaire de Précieux-Sang succède ainsi à Sonia Caron «qui a su garder le fort».

Le nouveau conseil d’administration offre, dit-on, un bel équilibre entre jeunesse et expérience tout en étant bien réparti au point de vue du territoire couvert et des secteurs de l’économie.

«Notre Chambre est un rassemblement de personnes orientées vers la réussite et le succès économique de notre région. Ce succès, pour les entrepreneurs, passe en premier par la prospérité et la réussite de leur propre entreprise et projet d’affaires. La Chambre est un acteur pour les propulser vers l’avant», a-t-il déclaré.

Motivé à former un réseau d’affaires fort et inclusif pour l’ensemble des membres, le conseil d’administration sera également composé de Philippe Dumas et Sébastien Angers, à la vice-présidence, Christine Guillemette, trésorière, Lysanne O’Bomsawin, secrétaire, Alexandre Proulx, Francis Rondeau, Guillaume Rouillard, Julie Bélisle Gauthier, Marie-Ève Ferland et Sonia Caron.

Pour diriger la Chambre, les nouveaux administrateurs seront appuyés à la direction générale par Nathalie Rochefort qui travaille notamment à la planification stratégique. «Amorcée en janvier 2020, notre démarche permettra d’identifier et de planifier les grandes orientations stratégiques qui guideront nos actions au cours des trois prochaines années. La consultation qui s’est déroulée de mars à juin a mis en relief plusieurs pistes pour nous relancer», précise-t-elle.

«La COVID-19 a été l’occasion pour notre Chambre de faire preuve de sa pertinence dans le quotidien de nos membres, mais aussi pour les entreprises de l’ensemble des secteurs économiques comme défenseur de leurs intérêts auprès des politiques publiques. La situation nous a permis de resserrer des liens avec nos partenaires. Malgré les turbulences, nous sommes un réseau d’affaires fort et inclusif de 355 entreprises. Tous y ont une place de choix. Les membres qui composent la Chambre de commerce sont l’essence même qui alimente nos actions et nos interactions», conclut Mme Rochefort.