Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Le nouvel acquéreur, Bernard Caron, vice-président et directeur général du Groupe Caron Chaussures, et le propriétaire cédant de Grenier Chaussures, Frédéric Grenier.
Le nouvel acquéreur, Bernard Caron, vice-président et directeur général du Groupe Caron Chaussures, et le propriétaire cédant de Grenier Chaussures, Frédéric Grenier.

Caron Chaussures acquiert Grenier Chaussures de Drummondville

Marc Rochette
Marc Rochette
Le Nouvelliste
Article réservé aux abonnés
Le Groupe Caron Chaussures prend de l’expansion et dessert maintenant la région du Centre-du-Québec. En effet, après plus de 80 ans, l’entreprise familiale Grenier Chaussures de Drummondville passe aux mains du Groupe Caron Chaussures.

«Nous sommes heureux d’annoncer que nous prenons la relève de l’entreprise familiale Grenier Chaussures. Notre équipe est surtout fière de compter sur la collaboration de Frédéric Grenier, qui avait repris l’entreprise de ses parents. Ce dernier restera au sein de l’entreprise pendant les prochaines années dans le but de partager ses connaissances avec notre équipe», souligne le vice-président et directeur général du Groupe Caron Chaussures, Bernard Caron.

L’aventure du Groupe Caron Chaussures a commencé en 1936. À ce moment, il n’existait qu’une petite boutique sur la rue Notre-Dame au centre-ville de Trois-Rivières. Puis, au fil des ans, l’entreprise familiale a pris de l’expansion, mais a toujours gardé en tête son objectif initial, soit celui d’offrir des chaussures de qualité supérieure qui répondent aux besoins variés de tous les types de pieds et de toute la famille.

L’entreprise a ouvert une boutique à Sherbrooke en 1989, puis elle acquiert les boutiques Chaussures Reynald qui deviendront Chaussures Gaïa en 2012. Juste à temps pour l’arrivée du printemps, arrive l’acquisition de la boutique de Drummondville, qui offre elle aussi des chaussures pour hommes et femmes et qui se démarque par son service-conseil personnalisé.

«Notre équipe des ventes se spécialise dans l’ajustement grâce à notre offre unique et très variée et saura répondre à toutes les interrogations du client. Que ce soit pour des petites ou des grandes pointures aux largeurs hors normes, ou encore par les produits orthopédiques pour les pieds aux besoins spécifiques, nous nous distinguons, chez Caron Chaussures, par notre expertise, mais aussi par notre volet d’importations européennes privées qui fait notre distinction sur le marché», renchérit M. Caron, en ajoutant que le service de cordonnerie est toujours possible à la boutique de Trois-Rivières, afin de procéder à la réparation et la restauration des chaussures.

La boutique de Drummondville, située au 287, rue Lindsay, saura bénéficier de tous les avantages qu’offre le Groupe Caron Chaussures, entre autres avec l’accès au Groupe BULLE, un regroupement important d’achats et de distribution dont il fait partie.

«Grenier Chaussures partageait les mêmes valeurs familiales et le réel désir d’aider la clientèle en plus de célébrer plus de 80 ans en affaires, comme Caron Chaussures. Il allait donc de soi que notre famille accorde sa confiance à l’équipe de M. Caron, qui assurera la continuité des activités de l’entreprise pour l’avenir», ajoute Frédéric Grenier, qui continuera d’œuvrer au sein l’entreprise avec son équipe et qui se promet éventuellement de profiter d’une retraite bien méritée.

La transition entre les deux organisations est en cours depuis le mois de février dernier et la majorité de la transformation du magasin à l’image de Caron Chaussures sera réalisée d’ici quelques semaines. L’habillage du magasin ainsi que certains réaménagements intérieurs seront également effectués dans les prochains mois.