Donald Trump et sa fille Ivanka sur la pelouse de la Maison-Blanche.

Baisse des réservations vers les États-Unis depuis le décret Trump

Le nombre de réservations de voyages à destination des États-Unis a diminué de 6,5 % par rapport à l'an dernier depuis la signature du décret anti-immigration de Donald Trump, a rapporté mercredi une société d'analyse de données de voyages.
Ce décret, signé le 27 janvier et suspendu depuis le 3 février par la justice, ferme temporairement les frontières des États-Unis aux réfugiés et aux ressortissants de sept pays à majorité musulmane (Iran, Irak, Yémen, Syrie, Libye, Somalie et Soudan).
Les réservations vers les États-Unis en provenance des sept pays visés ont chuté entre le 28 janvier et le 4 février de 80 % par rapport à la même période de l'an dernier, a relevé dans un communiqué la société ForwardKeys, qui analyse chaque jour quelque 16 millions de réservations dans le monde.
Plus globalement, les réservations à destination des États-Unis (sauf celles en provenance de la Chine et de Hong Kong, qui fêtent le Nouvel An chinois) ont baissé de 6,5 %.
En revanche les réservations depuis l'Europe de l'Est ont augmenté de 15,8 %.