Mickaël Simard, de Saguenay, a eu le plaisir d’apprendre que sa plaque verte «07» est maintenant activée.

Plaques personnalisées: possible de passer du bleu au vert sans attendre

Dans la chronique de la semaine dernière, on racontait l’aventure dans laquelle Mickaël Simard, de Saguenay, s’était empêtré, alors qu’il voulait faire passer sa plaque personnalisée «du bleu au vert».

Durant plus de deux mois, il était la balle dans un jeu de ping-pong administratif, alors qu’il voulait activer sa plaque «07», émise d’abord en bleu pour sa Mercedes Classe C, ensuite réimprimée en vert pour sa Tesla Model 3, livrée le 1er décembre dernier. On a maintenant le plaisir d’apprendre que son dossier est maintenant réglé.

Tout d’abord, mardi dernier M. Simard écrit ceci dans Messenger : «J’ai “étrangement” reçu un appel d’une chef d’équipe de la SAAQ hier [lundi] matin à l’ouverture. Nous avons procédé à l’activation par téléphone ce matin et ma plaque est installée depuis ce moment! Merci pour l’avancement.»

Ensuite, on a reçu des nouvelles de la part de la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ).

Problème réglé

La situation de M. Simard aura sûrement permis de faciliter la vie à d’autres nouveaux électromobilistes qui pourront faire comme lui.

«On avait pourtant prévu beaucoup de scénarios, même celui de passer de bleu à vert. Cependant, il manquait quelque chose dans notre système pour qu’une plaque soit attribuée temporairement sans un numéro d’identification de véhicule [NIV]. Ce qui était le cas de M. Simard», admet Sophie Roy, porte-parole de la SAAQ. «On a apporté des changements dans notre système et il est maintenant possible de mettre la plaque personnalisée verte en attente d’un nouveau NIV.»

Mme Roy rappelle que pour activer quelque plaque d’immatriculation que ce soit (personnalisée ou séquentielle), la SAAQ doit avoir un NIV. Elle souligne aussi que la demande de réimpression de plaque personnalisée, de bleu à vert, pourra être faite en ligne sur le site Web de la SAAQ.

«Il vaut mieux attendre d’avoir le NIV avant de commander une réimpression, quitte à avoir une plaque verte séquentielle temporairement lors de la livraison de la voiture branchable», suggère-t-elle. Elle ajoute que la plaque bleue personnalisée ne pourra pas être apposée sur une voiture électrique. «Depuis un an, tous les véhicules électriques sont tenus d’avoir une plaque verte.»

Mme Roy rappelle également qu’une plaque personnalisée peut être activée jusqu’à quatre ans après avoir été commandée.

+

LE SEUIL DE 23 000 PLAQUES ATTEINT

En date du 14 décembre, la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) a atteint le seuil de 23 000 plaques personnalisées qu’elle s’était fixé afin que le service fasse ses frais.

Sophie Roy, porte-parole de la SAAQ a confirmé au Soleil que «26 202 demandes de plaques personnalisées bleues ont été faites [en date du 14 décembre]. De ce nombre, 23 146 ont été acceptées par la SAAQ.»

En ce qui concerne les plaques vertes personnalisées, Mme Roy ajoute que 904 demandes ont été faites et que de ce nombre, 798 ont été acceptées.

Cependant, cela ne signifie pas que les 23 146 plaques acceptées sont présentement apposées sur un véhicule. «En date du 14 décembre, 15 922 plaques ont été activées», précise-t-elle par courriel. «Plusieurs se font faire une ou plusieurs plaques et ne les feront jamais activer», confiait Mme Roy, lors d’une conversation téléphonique.