On peut dire que la refonte complète de la Toyota Camry a fait mouche.

Essai-éclair: Toyota Camry 2018

Un peu comme le gars ou la fille qu’on n’a jamais remarqué et qui décide du jour au lendemain de changer son look, la Toyota Camry passe d’une berline anonyme à une voiture qui fait «Wow!». On peut dire que la refonte complète de ce modèle a fait mouche.

Cette métamorphose n'est pas purement esthétique. Elle se trouve plus en profondeur. Toyota mise sur une nouvelle architecture (Toyota New Global Architecture ou TNGA) qui englobe la plateforme, les motorisations et la transmission.

D'ailleurs, les versions plus sport, comme la XSE et la SE, ont des lignes plus acérées alors que les versions L, LE et XLE ont des lignes plus classiques.

Cela dit, on peut qualifier cette nouvelle Camry de dynamique, à tout le moins avec le moteur V6 de 3,5 litres, comme dans la version (XSE V6) qu’on a essayée. Au chapitre de la consommation de carburant, il a été possible de réaliser une consommation de 9,2 litres aux 100 kilomètres dans un parcours essentiellement urbain, ce qui se trouve en dessous des cotes annoncées par Toyota (10,7 l/100 km en ville et 7,4 sur la route). Disons, qu'elle tombe pile sur la cote combinée.

À l’intérieur, les occupants y trouvent leur compte avec amplement d’espace, à l’avant comme à l’arrière. 

Sur le plan technologique, Toyota essaie d’en mettre plein la vue avec une suite logicielle appelée Entune App Suite Connect. Qui nous permet de nous connecter, entre autres, sur des sites de musique en continu.

Évidemment, la version hybride revient. Mais à quand une version rechargeable? Surtout lorsque la compétition (lire Honda avec sa Accord hybride) en offre une...

+

DONNÉES TECHNIQUES

Prix de base : 26 390 $

Prix du modèle essayé : 40 430 $ (XSE V6)

Moteur : V6 de 3,5 litres (L4 de 2,5 l aussi offert)

Puissance : 301 ch (224 kW) à 6600 tr/min

Couple : 267 lb-pi (362 N.m) à 4700 tr/min

Transmission : automatique à huit rapports

Consommation réalisée : 9,2 l/100 km (en ville)