Le directeur général de la Corporation des concessionnaires d’automobiles de la Mauricie, Jean Asselin.

Auto week-end historique

TROIS-RIVIÈRES — Dix ans après avoir été établi, le record de l’Auto week-end a finalement été battu avec un total de 955 véhicules vendus ou loués, soit une hausse de 37 % par rapport à 2008. Et le bilan de 2018 est d’autant plus surprenant que la précédente marque de 697 transactions avait été établie avec 37 concessionnaires contre seulement 32 cette année.

«Cet impressionnant résultat, c’est l’équivalent d’une concession automobile pendant une année entière», a déclaré le directeur général de la Corporation des concessionnaires d’automobiles de la Mauricie, Jean Asselin. Comparativement à l’an dernier, il s’agit d’un bond de 50 %.

Comment expliquer ce succès sans précédent? «Le marché de l’automobile est bon, mais l’augmentation au Canada se situe à 3,8 % depuis le début de l’année pour l’ensemble des marques. Certes, la température a été idéale, mais ce n’est pas la première année qu’il fait beau. On se souvient toutefois davantage des années de tempêtes», répond d’abord M. Asselin.

Selon lui, c’est probablement une multitude de facteurs qui ont contribué à cet «étonnant succès». «Mais outre la température et les offres spéciales des concessionnaires sur tous les véhicules disponibles, des éléments nouveaux se sont ajoutés comme des rabais supplémentaires via la Loto Week-End, le concours 1 an d’essence à gagner et une campagne publicitaire élargie», a-t-il avancé comme explication.

Par ailleurs, avant même le début de l’événement, qui avait lieu du 22 au 25 mars, les visites sur le site autoweekend.ca étaient en forte augmentation versus l’an dernier, laissant présager, dit-il, un achalandage intéressant en concession. «Et ce fut le cas», ajoute M. Asselin.

Du même souffle, il fait savoir qu’une analyse approfondie sera réalisée dans les prochains jours. «Mais à n’en pas douter, les clients ont trouvé ce qu’ils cherchaient et en bout de ligne, c’est ce qui importe. Il est important de les satisfaire à l’achat et tout autant après», poursuit-il.

Celui-ci souligne que par un événement ponctuel comme le Solde Auto week-end ou tout au long de l’année, les concessionnaires automobiles de la Mauricie sont des PME qui participent à l’essor économique de la région via, entre autres, l’embauche de nombreux employés et la construction ou la rénovation de plusieurs édifices de grande dimension. «Ils sont de véritables moteurs économiques. En achetant localement, les clients favorisent l’économie régionale», fait remarquer M. Asselin.

L’an prochain sera le 25e anniversaire de l’événement. «On pourrait presque dire qu’il a été célébré un an à l’avance, mais non, les concessionnaires ont des surprises en réserve», a-t-il conclu.