Augmentation des prix et des ventes

Trois-Rivières — Le marché immobilier à Trois-Rivières est marqué en ce début d’année 2019 par une hausse de prix et des ventes, selon une étude sur le prix des maisons de Royal LePage.

Le marché trifluvien affiche une progression de 21,6 % au niveau des ventes de propriétés durant les trois premiers mois de 2019 à comparer aux données du début de 2018. Durant le même trimestre, le prix médian d’une propriété a été de 203 645 $. Ce montant représente une croissance de 1,3 % par rapport au dernier trimestre de 2018 et une appréciation de 4,2 % comparativement aux trois premiers mois de 2018.

Selon l’étude de Royal LePage, le premier trimestre de 2019 est donc plus actif qu’il y a un an. Le marché retrouve un équilibre entre les acheteurs et les vendeurs. De plus, la pénurie de la main-d’œuvre est perçue positivement par les consommateurs. La confiance ressentie par ces derniers suscite leur désir d’acheter une maison.

«Cela peut expliquer la hausse des ventes sur notre marché. Le taux de chômage chez nous, avec 5,6 %, reflète la moyenne nationale. L’économie se porte bien, malgré le conflit de l’Aluminerie de Bécancour, et est stimulée par de nouveaux projets, comme le Colisée, qui doit être livré en décembre et commence à être visible dans le paysage, ce qui amènera certainement une fois construit des emplois dans la région», déclare par voie de communiqué Martin Leblanc, dirigeant-propriétaire de Royal LePage Mauricie.

Cette croissance devrait se poursuivre durant le deuxième trimestre, selon Royal LePage.