Dans l’ordre habituel, on retrouve Charles Guillemette, directeur de la CCICQ, son président, André Dallaire, et Pascal-Olivier Labrecque, président du comité organisateur du gala.

Au cœur de l’entrepreneur

BÉCANCOUR — Pour sa dixième édition qui aura lieu sous le thème Au cœur de l’entrepreneur, le Gala Inc. de la Chambre de commerce et d’industrie du Cœur-du-Québec (CCICQ) se déroulera sous l’angle de la jeunesse et l’environnement.

En effet, non seulement l’événement aura-t-il lieu le 18 avril prochain à l’École secondaire Jean-Nicolet, mais plusieurs jeunes entrepreneurs de la région feront découvrir leurs produits tandis que des jeunes du secondaire s’impliqueront dans le déroulement technique de la soirée, animée d’ailleurs par une étudiante de secondaire 5, Virginie Vincent, aux côtés de Philip Powers.

Par ailleurs, fidèle à ses valeurs et au programme qu’elle promeut depuis maintenant dix ans, soit le Défi 4RV, la CCICQ ne manquera pas l’occasion d’intégrer l’écoresponsabilité au cœur de cette soirée.

À titre d’exemple, les trophées remis aux lauréats seront composés de matières recyclées d’entreprises du territoire. De manière concrète, pas moins de 11 entreprises ont offert des résidus de leur production pour la confection de ces trophées. «Gageons qu’en les apercevant, on ne se doutera pas que leur composition relève d’une seconde vie», a-t-on soulevé en conférence de presse jeudi.

Lors du Gala Inc, les lauréats des neuf catégories au programme seront dévoilés ainsi que la personnalité d’affaires de l’année, la personnalité nouvelle génération d’affaires et le prix coup de cœur du jury. «De nombreuses candidatures de qualité ont été soumises pour cette dixième édition, un nombre surpassant les attentes de l’organisation», a fièrement annoncé le président de la Chambre, André Dallaire.

Selon son directeur, Charles Guillemette, plusieurs surprises attendent les convives qui pourront se délecter de tapas et de cocktails à leur arrivée dans le hall d’accueil, dès 18 h. Les gagnants seront ensuite connus lors du passage des invités à l’auditorium de l’École à 19 h 30.

Désirant rendre accessible ce gala à l’ensemble de la communauté entrepreneuriale, le comité organisateur, présidé par Pascal-Olivier Labrecque, a décidé de fixer le prix des billets à 75 dollars pour les membres de la Chambre et de 95 dollars pour les non-membres. Les billets sont en vente via le site Internet (www.ccicq.ca), le 819 294-6010 ainsi qu’au bureau de la Chambre (17 905 boulevard des Acadiens) à Bécancour.

Cette célébration du monde des affaires se tiendra dans un contexte où le millier de travailleurs à l’Aluminerie de Bécancour sont toujours sous le coup d’un lock-out.

«J’ai une pensée pour les entreprises sous-traitantes qui dépendent de cette entreprise majeure. Il y a un effet domino. Je commence à trouver ça long», avoue le président Dallaire.

Ce dernier souhaite que les parties retournent s’asseoir à la table des négociations afin, dit-il, de trouver une solution acceptable pour les deux. «Le fossé est-il à ce point grand pour ne pas être capable d’en arriver à un terrain d’entente?», se demande celui qui invite tant l’employeur que le syndicat à se questionner sur les conséquences à long terme de ce conflit.