Le vice-président de l’entreprise, Yan Sauvé, est entouré du député de Maskinongé, Marc H. Plante, du préfet de la MRC de Maskinongé, Robert Lalonde, et du président, François Arseneault.

Arseno investit plus d’un demi-million $

Louiseville — Par l’entremise du Fonds de diversification économique du Centre-du-Québec et de la Mauricie, le gouvernement du Québec accorde une contribution financière de 135 000 $ à l’entreprise Arseno, de Louiseville, pour l’agrandissement de son usine et l’acquisition d’équipements spécialisés, ce qui totalise un investissement de 539 000 $.

Avec une nouvelle superficie de 27 000 pieds carrés, Arseno améliore ainsi la disposition de sa chaîne de production. L’entreprise investira aussi dans une nouvelle machine à coudre à plat afin d’augmenter son niveau d’automatisation et, par le fait même, sa capacité de production. Enfin, pour la coupe de tissus, elle fera l’acquisition d’un nouvel instrument de découpe à contrôle numérique plus écologique.

Par ailleurs, l’entreprise souhaite lancer une nouvelle gamme de produits finis. Élargir et stabiliser son marché, offrir un meilleur délai de livraison aux clients, devenir un nouvel acteur de la fabrication de produits finis au Québec et consolider sa présence à l’international: voilà autant d’objectifs. Cet investissement sera également favorable aux donneurs d’ordres du secteur du meuble de la région immédiate.

«La vitalité économique des régions repose en bonne partie sur le dynamisme et la productivité de nos PME, et c’est pourquoi cette annonce constitue une excellente nouvelle pour la municipalité de Louiseville et la MRC de Maskinongé. Je suis fier de constater une fois de plus que nos entrepreneurs réalisent des projets innovants et porteurs qui assureront le maintien des emplois et la pérennité de leur entreprise», a commenté le député de Maskinongé, Marc H. Plante, qui a procédé à l’annonce.

Quant au préfet Robert Lalonde, il n’a pas manqué de mettre en évidence le travail du service de développement économique de la MRC de Maskinongé pour ce projet. «Il s’agit d’un investissement important. Et Arseno fut le bon coup de la MRC en 2015», a-t-il rapporté.

Fondée en 2000 et comptant une quarantaine d’employés, Arseno se spécialise dans le rembourrage de fonds de chaises pour l’industrie du meuble. Avec les années, les promoteurs ont acquis une expertise dans le domaine du rembourrage de meubles commerciaux et institutionnels, comme les banquettes de restaurant et les meubles sur mesure pour l’industrie hôtelière.

«Afin de faciliter leur croissance, le gouvernement du Québec s’est engagé à mettre à la disposition des PME des leviers de développement efficaces qui répondent à leurs besoins et qui tiennent compte des réalités régionales. Le Fonds de diversification économique du Centre-du-Québec et de la Mauricie fait partie de ces outils, et nous redoublons d’efforts pour que chaque dollar investi génère davantage de projets prometteurs au bénéfice de la communauté et des travailleurs mauriciens», a fait savoir la ministre régionale, Julie Boulet.

Dans le même communiqué, le ministre délégué aux PME, Stéphane Billette, a souligné que l’industrie manufacturière constitue un secteur clé de l’économie sur tout le territoire québécois.

«Le projet de l’entreprise Arseno s’inscrit tout à fait dans la vision de notre gouvernement, laquelle est portée par trois piliers, soit l’entrepreneuriat, le manufacturier innovant et les exportations. En tant que partenaire financier de ce projet, nous confirmons notre engagement à accompagner et à soutenir les PME à toutes les étapes de croissance de leur entreprise», a-t-il indiqué.