De gauche à droite: Laurent Lepage de Construction RLR Turcotte, la conseillère municipale Maryse Bellemare, la mairesse suppléante de Trois-Rivières Ginette Bellemare, Jonathan Bérard, propriétaire de Argo Québec, ainsi que Roxan Turcotte et Rémi Lepage de Construction RLR Turcotte.

Argo s’installe à Trois-Rivières

TROIS-RIVIÈRES — Après 21 ans en opération dans le secteur Grand-Mère à Shawinigan, l’entreprise Argo Québec déménage ses services et ouvre une nouvelle place d’affaires à Trois-Rivières. Un investissement de tout près d’un million de dollars qui pourrait créer de nouveaux emplois pour cette entreprise gérée par la seconde génération de la famille Bérard.

C’est à la base une décision stratégique qui a motivé les propriétaires de l’entreprise à déménager de Shawinigan vers Trois-Rivières. «Nous avons cherché à nous rapprocher de notre clientèle. Pour le moment, on reçoit énormément de commentaires et ça semble être très bien reçu des gens qui font affaire avec nous depuis plusieurs années», explique Jonathan Bérard, propriétaire de l’entreprise spécialisée dans la vente et la location d’équipement de plein-air, de véhicules récréatifs pouvant servir à la chasse, la pêche, de même que le transport de matériel et de personnel.

C’est que l’entreprise dessert non seulement une grande clientèle en Mauricie mais également au Centre-du-Québec ainsi que dans diverses régions périphériques. Par ailleurs, la clientèle corporative, qui peut représenter jusqu’à 50% du chiffre d’affaires de l’entreprise, demande à Argo Québec de pouvoir fournir rapidement des équipements, de tenir un inventaire compétitif et de faciliter la livraison. L’entreprise a donc construit un nouveau bâtiment sur la rue Corbeil dans le secteur Trois-Rivières-Ouest, avec la collaboration de l’entrepreneur général Construction RLR Turcotte.

«Nous avons aménagé le bâtiment autrement, pour avoir une plus grande salle de montre, ce qu’on nous demandait depuis longtemps. Par ailleurs, la proximité de l’autoroute, du pont Laviolette, l’emplacement central va certainement nous aider à encore mieux desservir notre clientèle», note Jonathan Bérard.

Argo Québec passe donc de trois à six employés avec cette nouvelle installation, et d’autres postes pourraient être à pourvoir dans un avenir rapproché, prévoit le propriétaire, qui ajoute que la succursale nouvellement trifluvienne se classe deuxième parmi les concessions les plus importantes au Québec et se retrouve dans le top 5 des ventes au Canada parmi toutes les concessions Argo.

Porte ouverte

Afin de souligner l’ouverture de la nouvelle entreprise, Argo Québec tiendra une journée porte ouverte ce samedi toute la journée et attend des centaines de personnes pour l’occasion. Les personnes présentes pourront d’ailleurs participer à un tirage leur permettant de gagner une location de véhicule Argo de 3500$ ou encore une souffleuse Ariens valant plus de 1000$. Un service de restauration sera également sur place, et les clients pourront faire l’essai de certains véhicules.