André Desjardins

André Desjardins quitte la direction de la SADC de la MRC de Maskinongé

Louiseville — Cinq mois après être entré en fonction, André Desjardins quitte la direction générale de la Société d’aide au développement des collectivités de la MRC de Maskinongé.

M. Desjardins avait pris la direction générale le 17 juin et a quitté son poste le 15 novembre. Il avait été choisi pour remplacer Julie Lemieux. Cette dernière avait laissé sa place l’été dernier après un séjour de sept ans à la direction générale.

Le Nouvelliste n’a pu entrer en contact avec André Desjardins pour connaître la raison de son départ. Mais selon la présidente du conseil d’administration, Odette Gélinas, M. Desjardins n’était tout simplement pas heureux dans cette fonction. Voilà pourquoi les deux parties ont convenu, d’un commun accord, de son départ.

«M. Desjardins est un gars de marketing. C’est sa force. C’est très différent du travail de direction générale qui est de la gestion de projets, de la représentation, de la gestion des ressources humaines. Il a tenté l’aventure et ce n’est pas ce qu’il recherchait.»

Mme Gélinas ajoute que M. Desjardins a principalement oeuvré au sein de grandes entreprises. Gérer une petite équipe était quelque chose de différent pour lui. Selon elle, la séparation entre les deux parties n’est nullement le résultat d’un conflit.

La SADC doit reprendre le processus d’embauche afin de pourvoir le poste à la direction générale. Selon Mme Gélinas, l’équipe de la SADC souhaite que cette question soit réglée d’ici les trois à six prochains mois. Le conseil d’administration nommera sous peu une personne à la direction générale de façon intérimaire. Cette personne devrait venir de l’intérieur de l’organisme.