Alexa Hamel, présidente de la JCM et Marie-Cristine Pelchat St-Jacques, présidente sortante.
Alexa Hamel, présidente de la JCM et Marie-Cristine Pelchat St-Jacques, présidente sortante.

Alexa Hamel à la présidence de la Jeune Chambre

Marc Rochette
Marc Rochette
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — La Jeune Chambre de la Mauricie a profité de son assemblée générale annuelle pour présenter sa nouvelle présidente, Alexa Hamel. Celle qui succède à Marie-Cristine Pelchat St-Jacques occupe le poste de conseillère principale en Services-Conseils chez Deloitte en plus d’être chargée de cours à l’UQTR.

«Nous avons une relève d’affaires forte et innovante en Mauricie et la pandémie que nous vivons ne fait que le souligner davantage. Après une année de grande réflexion stratégique menée par Marie-Cristine Pelchat St-Jacques, toute l’équipe de la Jeune Chambre se concentre maintenant à la réalisation de nouveaux projets porteurs pour l’organisation», a-t-elle commenté.

«Le succès de notre campagne de financement participatif a, entre autres, mis en lumière l’importance de l’achat local et nous poursuivrons la création de paniers découvertes pour 2020-2021», renchérit la nouvelle présidente.

Malgré le chamboulement apporté par la COVID-19, l’équipe de la JCM dresse un bilan 2019-2020 positif. En plus d’une hausse du membership, les derniers événements tenus affichaient tous complet, permettant ainsi de dégager un léger surplus, même avec le report du Gala Edis, un événement majeur dans le financement de l’organisation.

Une grande réflexion stratégique 2020-2023 ayant déjà été déposée aux Gouverneurs, la JCM était prête à faire face à la nouvelle réalité. Ainsi, c’est avec un réel vent de renouveau que l’équipe amorce sa saison 2020-2021.

«Nous aurons des événements, cela va de soi, mais bien sûr, nous devrons faire preuve de flexibilité pour nous adapter à la situation changeante. En plus de nos activités, je suis fébrile de travailler sur de nouveaux projets pour la JCM, dont la création de paniers de produits locaux, mais également quelques surprises qui seront dévoilées lors de notre lancement de saison officiel», a fait savoir la directrice générale, Joannie Bournival.

«Notre objectif cette année est de contribuer concrètement à la relance économique de la Mauricie et je suis fière des étapes déjà réalisées depuis mars avec notre offre de formation, notre campagne de financement participatif et notre participation à la rédaction d’un livre blanc qui sera déposé à l’Assemblée nationale à l’automne par le Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec», a-t-elle ajouté.

Le conseil d’administration 2020-2021 de la Jeune Chambre sera formé de nouveaux administrateurs élus par ses membres, soit Audrey Milette (Lacoursière LeBrun avocats), Sébastien Bourassa (Microbrasserie Le Temps d’une pinte), Joany Dufresne (Desjardins et Les Péteuses de Broue) et l’administrateur désigné par l’UQTR, Mamane Bachir Moustapha Brah.

Ils se joignent aux administrateurs déjà en poste: Alexa Hamel (Deloitte), Marie-Pierre Pruneau (École des entrepreneurs du Québec), Laurie-Anne Déziel (Cogeco Média), Justine Lacharité (Corporation des événements de Trois-Rivières), Julie Maltais (RBC et Julie Maltais kinésiologue), Émilie Berthelot (IDE Trois-Rivières), Marilyne Desaulniers (Groupe ICI média) et Marie-Cristine Pelchat St-Jacques, présidente sortante.