Robin Roy a fondé le studio Aérobin à Trois-Rivières.

Aérobin: la dépendance au mieux-être

Trois-Rivières — À l’aube de ses 45 ans, Robin Roy respire la sérénité. Il ne court plus après le succès, c’est plutôt le succès qui court après lui. Et au fil du temps, cet entraîneur bien connu se fait plutôt philosophe: «je ne veux pas ajouter des années à la vie, mais de la vie aux années».

Son studio Aérobin a beau compter 200 élèves par semaine, le fondateur ne travaille que huit mois et demi par année. Il faut dire que sur une base annuelle, l’homme originaire de Yamachiche tient à vivre ses trois retraites de dix jours aux quatre coins de la planète. Pas étonnant qu’il fut déjà élu l’un des 11 plus grands voyageurs au Québec selon La Presse car la découverte de nouveaux pays fait partie de son style de vie, ayant un coup de cœur particulier pour le Japon et l’Islande.

D’ailleurs, cette année, il visitera trois nouveaux endroits, Israël, Angleterre et Suisse, pour y faire sa méditation. C’est sans compter qu’à deux reprises durant l’année, il accompagne des groupes organisés afin de s’entraîner sur les plus belles plages du monde, République Dominicaine, Maroc, Grèce, Bali et Cuba, où il retournera en avril avec, entre autres, Chantal Lacroix.

«J’ai atteint ce que je voulais atteindre», confie celui qui a longtemps vécu dans son studio de mise en forme de la rue Saint-Georges. Situé au centre-ville de Trois-Rivières, il est ouvert depuis 2005.

Son propriétaire a commencé à œuvrer dans le domaine en 2000 alors qu’il travaillait à titre d’animateur de cours en groupe dans les centres trifluviens Le Gym Hawaï Spa et le Centre Loisirs Multi-Plus. En 2003, il réalise son rêve de travailler dans les Caraïbes alors qu’il est recruté par le Club Med. Il n’y passera cependant que quelques semaines puisqu’un rêve en attire un autre, celui de démarrer sa propre entreprise. C’est en 2004 qu’il prend le risque de se lancer dans l’aventure.

Robin Roy loue d’abord des gymnases d’écoles primaires afin de donner ses cours, mais promettait à ses participants que bientôt, il ouvrirait son propre studio. Et c’est le cas depuis maintenant 14 ans.

En 2006, en collaboration avec la Ville de Trois-Rivières, il inaugure des séances en plein air au parc portuaire. Cette vision saine a porté fruit puisqu’aujourd’hui, c’est sur l’esplanade de l’Amphithéâtre qu’il offre ses séances de mi-avril à mi-octobre en prenant une pause en été afin de voyager. Il a organisé sa vie, son horaire et son entreprise afin de pouvoir se permettre de «prendre sa retraite» avant le temps.

La mission d’Aérobin est simple: s’entraîner en ayant du plaisir et prendre soin de son corps et son esprit. Son slogan? Le meilleur des deux mondes. Car il propose deux sortes de séances : Cardio Musculation pour renforcer le corps et Yoga Méditation pour détendre l’esprit.

Robin Roy est aussi l’auteur de 17 entraînements, un pionnier en Mauricie et une référence au Québec. Ils sont disponibles en DVD ou en version numérique téléchargeable dans les téléphones et tablettes. Il a été chroniqueur mise en forme à Rythme FM ainsi qu’à V télé pendant 13 ans. Ses qualités d’animateur lui ont permis d’animer au Carnaval de Québec ainsi que pour la Fondation du Cancer du sein du Québec pendant plus de 10 ans.

Aérobin est au centre-ville de Trois-Rivières pour y rester, dit-il. Sa clientèle lui est fidèle depuis plus de 18 ans. En 2020, Aérobin atteindra son 10 000e cours, un nombre phénoménal qu’il attribue à une passion dévorante, un mode de vie des plus sains et une récupération très adéquate, à savoir, partir à l’étranger, pour mieux se ressourcer.

Les séances s’adressent à tous, débutants comme avancés. «Avec Aérobin, vous n’avez pas besoin d’être en forme, mais attendez-vous à le devenir», conclut cet ancien travailleur de Canadel qui a une nouvelle dépendance: le mieux-être.

Aérobin en chiffres

200
élèves par semaine

10 000
cours en 20 ans

17
DVD d’entraînement