770 000 $ versés aux organisations

NICOLET — La Table des MRC du Centre-du-Québec annonce l’attribution de près de 770 000 $ à des organismes à but non lucratif et des municipalités de la région dans le cadre de son programme de cocampagnes. Ce dernier prévoyait une aide financière pouvant atteindre 40 % du coût d’une campagne promotionnelle pour les acteurs du milieu qui choisissaient d’intégrer à celle-ci l’image du Centre-du-Québec et la signature Ici, on fait bouger les choses.

Ce sont en tout 39 dossiers provenant de l’ensemble de la région qui ont été retenus par le comité de sélection. Des projets des MRC d’Arthabaska, de Bécancour, de Drummond, de l’Érable et de Nicolet-Yamaska ainsi que plusieurs projets à portée régionale profiteront ainsi d’un appui financier pour la réalisation d’une campagne promotionnelle qui devra être diffusée au cours de l’année 2020.

Par exemple dans la MRC de Nicolet-Yamaska, le Groupe Récréo-Jeunesse de Baie-du-Febvre-Challenge 255, le Musée des cultures du monde, le Théâtre Belcourt, Tourisme Nicolet-Yamaska et la Ville de Nicolet se partagent une somme de 87 980 $. Dans le cas de la MRC de Bécancour, un montant totalisant 116 228 dollars est réparti entre le Centre de la Biodiversité du Québec, la Corporation de promotion et de développement de Bécancour, la Corporation régionale de Bécancour, le Moulin Michel de Gentilly et la Ville de Bécancour.

«En plus de contribuer au rayonnement de l’image centricoise, cette initiative favorise le développement d’une cohésion entre les différents acteurs de la région», explique la présidente de la Table des MRC du Centre-du-Québec, Geneviève Dubois.

«C’est aussi la région tout entière qui récoltera les bénéfices du programme, alors que plusieurs des projets retenus feront la promotion de la région comme destination touristique, mais aussi comme territoire où s’établir et travailler», renchérit la mairesse de Nicolet.

Les projets étaient évalués en fonction de leur adéquation avec les objectifs du programme, de la qualité de leur stratégie de communication et de l’importance des retombées engendrées sur la notoriété et le rayonnement de la région.

La mise en œuvre du programme de cocampagnes a été rendue possible grâce à l’appui financier du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH), par l’entremise du Fonds d’appui au rayonnement des régions (FARR).

Dévoilée en mars 2019, la nouvelle image de marque du Centre-du-Québec vise à accroître la notoriété de la région, tant auprès des gens de l’extérieur que de sa population.

Prenant la forme d’un point d’exclamation, signe de ponctuation évoquant l’émerveillement, elle symbolise les surprises et les découvertes qu’offre le milieu centricois. Elle représente également l’expression, l’affirmation et la volonté de la région de crier haut et fort sa fierté.

L’angle dans lequel est placé le point d’exclamation illustre le mouvement d’une collectivité tournée vers l’avenir. La signature Ici, on fait bouger les choses agit comme un cri de ralliement pour mobiliser la collectivité.