Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet.
Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet.

50 M$ de plus pour le maintien en emploi

QUÉBEC — Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie, Jean Boulet, bonifiera de 50 millions $ l’enveloppe du Programme actions concertées pour le maintien en emploi (PACME).

Lancé le 6 avril dernier, ce programme permet aux entreprises de bénéficier de subventions pour des activités de formation. Cela permet ainsi aux employés de conserver leur gagne-pain, dans le cas de ceux qui en seraient privés en raison de la pandémie .

L’enveloppe totale du programme passe donc à 150 millions $. Elle peut bénéficier aux entreprises ainsi qu’aux promoteurs collectifs. Le ministre Boulet invite d’ailleurs les entrepreneurs à contacter les promoteurs collectifs reconnus par la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT), dont les comités sectoriels de main-d’œuvre. En effet, leurs projets sont favorisés, étant donné qu’ils rejoignent davantage d’entreprises et de travailleurs.

Les formations admissibles peuvent viser les compétences numériques relatives au télétravail, les bonnes pratiques liées aux enjeux sanitaires, la communication organisationnelle et l’amélioration du savoir-faire. Le programme prendra fin le 30 septembre ou jusqu’à épuisement de l’enveloppe budgétaire.

Depuis son lancement, plus de 12 000 entreprises et près de 67 000 travailleurs bénéficient de ce programme.