Le président d’honneur de la soirée, le chef Pasquale Vari, est accompagné sur la photo d’Eve Mercier, de la direction des communications et affaires réglementaires à l’UPA, ainsi que de Florence Lefebvre Saint-Arnaud, René Perreault, Martin Marcouiller, Marie-Christine Brière et Émilie Bolduc, tous membres du comité organisateur du gala.

24 entreprises et entrepreneurs honorés

Trois-Rivières — La sixième édition du Gala Gens de Terre & Saveurs, qui s’est tenu mercredi, a permis de mettre à l’honneur 24 entreprises et entrepreneurs de la Mauricie.

Seul événement de la région à récompenser exclusivement les acteurs des domaines de l’agriculture et de l’agroalimentaire en Mauricie, le gala s’est déroulé en présence d’environ 300 personnes et sous la présidence d’honneur du chef cuisinier Pasquale Vari.

Des honneurs ont été décernés dans 11 catégories. Le titre de Famille agricole de l’année a été décerné à la famille Gélinas de la Ferme Gémini de Saint-Barnabé-Nord pour ses qualités de persévérance, d’implication et de fibre entrepreneuriale. Michel Gélinas et ses fils William et Émile ont reçu ce prix.

Le Gala a également reconnu le travail exceptionnel de l’agricultrice Louise Villeneuve de la Ferme La Cueille de Saint-Étienne-des-Grès et de l’agriculteur Léon Gagnon de la Ferme L & J Gagnon de Saint-Adelphe. Ces deux personnes ont été reconnues pour leur importante implication dans le paysage agricole de la Mauricie.

Le Gala a ajouté une nouvelle catégorie, cette année, appelée Le Coq afin de souligner l’importance et le caractère innovant des initiatives locales et régionales en matière de saines habitudes de vie, d’environnement et d’agriculture.

Une dizaine de projets avaient été soumis pour ce prix. Un jury indépendant a retenu le projet L’Agroalimentaire s’invite à l’école soumis par l’école Louis-de-France de Trois-Rivières à cause de son originalité et pour son rayonnement. Ce projet permet à 400 élèves de cultiver des potagers scolaires et d’en récolter la production.

Les autres lauréats 2019 sont les suivants. Dans la catégorie Employés, les personnes honorées sont Mylène Dessureault de la Ferme Pitet de Saint-Tite (MRC de Mékinac), Serge Plante de la Ferme Bussières de Saint-Justin (Maskinongé), Pier-Yves Martin de la Ferme Charrière de Batiscan (des Chenaux) et Emmanuelle Ouellet de la Ferme René Desbiens de La Croche (Haute-Mauricie).

Le prix de l’Entreprise agroalimentaire revient à la Boulangerie Guay de Trois-Rivières renommée entre autres pour ses fèves au lard et son pain depuis 100 ans. L’entreprise compte également aujourd’hui un service de traiteur ainsi qu’un café ouvert en après-midi, des déjeuners et un menu du jour servi en semaine.

Marc-Antoine Masson de la Ferme Lainson de Saint-Maurice a été consacré Jeune entrepreneur de la relève.

Une entreprise de Mékinac se distingue dans la catégorie Tourisme gourmand. Il s’agit du café-boutique Aux cinq sœurs de Sainte-Thècle qui, en plus de ses cafés spécialisés, donne accès aux créations de plus de 110 artisans de la Mauricie et du Québec.

L’entreprise Les Couleurs de la terre de Yamachiche, qui produit 35 variétés des pommes de terres vendues fraîches, en frites et en poutines exclusivement dans les marchés publics, remporte la catégorie Agrotransformateur.

Le prix du Détaillant agroalimentaire revient à l’entreprise La Pousse-Santé de Louiseville qui est à la fois traiteur et kiosque de vente des fruits et légumes de la Ferme Ricard.

Finalement, le prix de la Nouvelle entreprise a été décerné au Fief d’Orvilliers de Sainte-Anne-de-la-Pérade qui se spécialise dans l’apiculture urbaine.