Le directeur général de la Société d’aide au développement des collectivités de la MRC de Maskinongé, Pierre Cloutier.
Le directeur général de la Société d’aide au développement des collectivités de la MRC de Maskinongé, Pierre Cloutier.

22 800 $ amassés dans Maskinongé pour l’achat local

Martin Lafrenière
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste
Louiseville — La campagne de soutien aux marchands locaux lancée cet été par la Société d’aide au développement des collectivités de la MRC de Maskinongé a permis d’amasser 22 800 $ découlant de la vente de cartes-cadeaux.

La SADC avait instauré ce projet dans le but d’encourager les commerçants durant la pandémie de COVID-19. Vingt-six commerçants ont participé à la campagne «J’appuie les commerces de Maski».

La SADC avait l’objectif d’obtenir des ventes de cartes-cadeaux totalisant 25 000 $. Avec 22 800 $, soit 91,2 % du financement ciblé, le résultat satisfait amplement Pierre Cloutier.

«Les commerces étaient rouverts durant la campagne. Ça n’empêchait pas les gens de fréquenter les magasins et d’acheter directement sur place. Si les commerces avaient encore été fermés durant la campagne, on aurait dépassé notre objectif. Je suis très heureux de la campagne. Cet argent entraîne des retombées dans notre MRC», déclare le directeur général de la SADC de la MRC de Maskinongé.

Tel qu’annoncé durant l’été, la SADC a versé 10 000 $ dans ce projet. Le montant a été distribué parmi les commerçants au prorata des ventes de leurs cartes-cadeaux.

«Avoir 26 commerces du territoire de la MRC, c’est une excellente participation, estime M. Cloutier. Je suis fier de ça, car on travaille ensemble. On veut les soutenir. On veut initier des projets pour eux. Quand ça embarque comme ça, c’est très stimulant.»

Le Mouvement Desjardins a mis à profit son programme «Du cœur à l’achat». Desjardins a égalé le montant amassé durant la campagne. Ces 22 800 $ ont été remis aux organismes bénévoles que sont le Centre d’action bénévole de la MRC de Maskinongé, l’Association des aidants naturels du bassin de Maskinongé, la Maison de la famille du bassin de Maskinongé, le Centre des femmes l’Héritage de Louiseville, le Coup de pouce alimentaire de Yamachiche et la Table des amis de Louiseville.

En additionnant tous les montants, cette campagne représente un investissement total de 55 600 $ dans des commerces et des organismes de la MRC de Maskinongé.

Il serait surprenant que la SADC relance un projet du genre à court terme. L’organisme va bénéficier d’ici deux semaines d’une enveloppe de 352 000 $ provenant d’un programme de soutien destiné aux entreprises. Par le biais de ce programme, la SADC pourra accorder des prêts et des subventions.