Jean Boulet

1,9 million $ pour soutenir la formation des mécaniciens

TROIS-RIVIÈRES — Un soutien financier de 1,9 million de dollars assurera la formation de mécaniciens dans la réparation et l’entretien des véhicules électriques, a annoncé Jean Boulet, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie.

Cette somme vise le développement de compétences en permettant aux mécaniciens d’avoir accès à tous les types de véhicules électriques, dans le but d’assurer leur maintien en emploi. Le projet permettra la formation de 16 superformateurs et celle de 232 travailleurs de l’automobile jusqu’en 2022. En Mauricie, quatre groupes de mécaniciens recevront la formation d’ici 2022, ce qui représente un investissement de 337 053 $.

«Ce projet est primordial pour permettre à l’industrie automobile de réussir le virage électrique qui représente une évolution technologique majeure. Le Comité paritaire de l’industrie des services automobile en Mauricie pourra ainsi compter sur une offre de formation qui permettra aux entreprises régionales de voir leurs salariés bonifier leurs compétences», rajoute M. Boulet.

Ce sont les six Comités paritaires de l’automobile du Québec (Montréal, Cantons-de-l’Est, Laurentides-Lanaudière, Mauricie, Québec et Saguenay-Lac-Saint-Jean) qui superviseront ce projet de formation. Elle sera d’ailleurs dispensée dans toutes les régions du Québec.