Simon Allaire, député de Maskinongé, participera vendredi à une réunion visant à trouver des solutions pour faire face aux contrecoups économiques qu’engendre la fermeture indéterminée du Zoo de Saint-Édouard.
Simon Allaire, député de Maskinongé, participera vendredi à une réunion visant à trouver des solutions pour faire face aux contrecoups économiques qu’engendre la fermeture indéterminée du Zoo de Saint-Édouard.

Zoo de Saint-Édouard: la classe politique se mobilise

Sébastien Houle
Sébastien Houle
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — «À court terme, ça va être difficile de trouver une solution», soutient Simon Allaire, député de Maskinongé, questionné sur les impacts de la fermeture du Zoo de Saint-Édouard sur l’économie locale. Il convient qu’il s’agit d’un dur coup, en évoquant notamment les commerces situés à proximité, comme le Camping du Zoo et le dépanneur du village. M. Allaire participera à une réunion de travail, vendredi matin, en compagnie de Réal Normadin, maire de Saint-Édouard, et des responsables des dossiers économiques et touristiques à la MRC de Maskinongé.