Yvon Carignan

Yvon Carignan exige un nouveau conseil d'administration

Si le conseil d'administration de la Maison Carignan lui permet de réintégrer ses fonctions au terme de l'enquête administrative en cours, Yvon Carignan reprendra avec plaisir son poste de directeur général... à condition que tous les membres du c.a. quittent le bateau.
C'est ce qu'a indiqué au Nouvelliste le fondateur de l'établissement lundi, à la suite de la conférence de presse tenue par l'équipe de direction. «Je pense que le conseil d'administration au complet devrait quitter. Il devrait y avoir une enquête sur les membres de ce conseil-là», a-t-il lancé.
En laissant de côté la guerre intestine qui gruge présentement l'organisme de l'intérieur, M. Carignan rappelle que son objectif premier demeure les services offerts aux bénéficiaires. «Moi, je vais là pour les usagers. C'est ça qui m'intéresse», martèle-t-il.
D'ici là, Yvon Carignan est toujours suspendu avec solde et attend impatiemment de connaître le sort qui lui sera réservé. Il demeure persuadé que le rapport commandé à la firme Samson Bélair / Deloitte et Touche ne le blâmera pas et qu'il pourra retrouver son poste au sein de l'organisme qu'il a fondé.