Yves Tousignant

Yves Tousignant sollicite un autre mandat

L'actuel maire de Saint-Pierre-les-Becquets, Yves Tousignant, était en réflexion depuis un bon moment quant à son avenir politique. Son choix est désormais définitif, il ne se présentera pas à la mairie de La Tuque, il briguera plutôt un mandat additionnel à la mairie de sa ville natale.
«Il fallait faire un choix déchirant. J'ai opté pour la continuité [...] Il y a des facteurs humains et personnels, que je ne donnerai pas en détails, qui ont motivé ma décision», a souligné Yves Tousignant.
Ce dernier veut principalement aller au bout de deux dossiers importants pour la municipalité de Saint-Pierre-les-Becquets. 
«À deux mois des élections, je devais prendre une décision finale. Elle est prise et elle est définitive. J'ai toujours été attaché à mon village natal et il y a un travail à compléter. Je suis bon pour un autre mandat», a-t-il souligné.
Yves Tousignant aimerait mener à terme le projet de mise aux normes de l'aréna et le projet d'assainissement des eaux usées. 
«En 2017, les égouts du village se jettent encore dans le fleuve Saint-Laurent», a-t-il noté.
Le fait d'avoir assisté à la dernière assemblée publique du conseil municipal de La Tuque a également fait avancer la décision de M. Tousignant.
«J'ai pu constater qu'il y avait un climat particulièrement tendu», a-t-il indiqué.
Le maire de Saint-Pierre-les-Becquets ne croit pas que d'avoir envisagé la mairie de La Tuque soit perçu comme une trahison et que cela lui nuise.
«Les gens ici savent que j'ai de l'attachement pour La Tuque, ma ville d'adoption. Il y a des gens qui me sollicitaient au même titre que les gens de La Tuque savaient que j'étais sollicité à Saint-Pierre. Ç'a été un tiraillement, mais j'ai pris la décision de rester dans mon village natal. Je vais me concentrer sur Saint-Pierre-les-Becquets», a-t-il lancé.
Deux ou trois candidats à La Tuque?
Le maire de La Bostonnais quant à lui, Pierre-David Tremblay, est toujours en mode analyse. Il parle d'une «réflexion de plus en plus positive» vers une candidature à la mairie de La Tuque. Il a laissé entendre que sa décision serait connue à la fin du mois de septembre.
Rappelons que le maire de La Tuque, Normand Beaudoin, sollicitera un autre mandat à la mairie. Michel Pronovost a lui aussi annoncé qu'il briguerait le même poste en novembre.