La Ville de Shawinigan demande la collaboration des citoyens au cours des travaux de préparation à l’asphaltage, dans le secteur Lac-à-la-Tortue, dans le cadre des travaux de canalisation qui ont cours dans le secteur depuis près de deux ans.

Vers la conclusion du chantier de Lac-à-la-Tortue

SHAWINIGAN — La patience des citoyens du secteur Lac-à-la-Tortue de Shawinigan risque d’être bientôt récompensée tandis que la Ville annonce le début des travaux préparatoires à l’asphaltage des rues, dans la foulée des travaux de canalisation qui ponctuent le quotidien des résidents du secteur depuis près de deux ans.

On se rappellera que l’ensemble des travaux, évalués à 44 millions $ et qui prévoyaient l’implantation d’un nouveau réseau d’environ 25 kilomètres d’égouts desservant 1200 résidences, devait initialement être complété en décembre 2018.

Or, comme ceux-ci tardent, la population a dû composer, encore cette année, avec les désagréments de rues à ciel ouvert, de routes cabossées, de détours, de poussière et de bruit. Le piètre état des routes, endommageant des véhicules et poussant des autobus scolaires à revoir leurs trajets et réduire leur service, a notamment fait la manchette au cours des récents mois.

Dernier développement dans la saga, on apprenait la semaine passée que des citoyens avaient fait leur branchement final au nouveau réseau alors que cela était strictement interdit, occasionnant du coup des travaux de nettoyage de la conduite et de nouveaux délais.

La Ville a donné jusqu’au 18 juillet aux citoyens fautifs pour se dénoncer eux-mêmes, à défaut de quoi, ils encourent une amende pouvant atteindre 1000 $, en plus de risquer de devoir assumer les coûts inhérents aux travaux de nettoyage.

À la Ville, on n’était pas en mesure de dire mardi si des citoyens s’étaient manifestés. Si certains ont exprimé un certain mécontentement à l’endroit des contrevenants, c’est surtout une exaspération généralisée face au chantier qui s’éternise que l’on peut sentir parmi la population.

La Ville tient cependant à rappeler qu’elle n’est pas le maître d’œuvre des travaux. «On nous informe de l’échéancier, on nous informe des modifications d’échéancier, mais c’est tout», déclare François St-Onge, directeur des communications à la Ville de Shawinigan.

Si celui-ci ne veut pas s’avancer sur une date butoir pour la fin des travaux, il indique que le délai entre la préparation pour l’asphaltage et l’asphaltage lui-même ne peut être long. «On s’attend à ce qu’ils terminent le plus rapidement possible», se contente-t-il de dire.

La Ville demande par ailleurs aux citoyens de ne pas se stationner dans les rues et de réduire la vitesse aux abords du chantier. On assumera la réfection des terrains endommagés en bordure des rues de la Ville, assure-t-on. On spécifie toutefois que ceux-ci se feront de façon continue sans possibilité de les reporter. Une carte de l’avancement des travaux peut être consultée à l’adresse suivante: www.shawinigan.ca/lat