La vente des Laboratoires Choisy à la compagnie Kersia a été conclue mardi.

Vente des Laboratoires Choisy: Yvon Deshaies triste, mais emballé

LOUISEVILLE — Bien qu’il soit triste de voir la famille Trudeau se départir de son entreprise, le maire de Louiseville, Yvons Deshaies, accueille avec beaucoup d’enthousiasme la vente des Laboratoires Choisy au géant européen Kersia.

Le maire de Louiseville tient, avant toute chose, à saluer tout le travail ayant été effectué par la famille Trudeau, qui a géré l’entreprise depuis sa création en 1946. «Je tire mon chapeau bien bas à cette famille, qui n’a jamais cessé de faire rayonner notre ville grâce aux Laboratoires Choisy. Étant très proche des Trudeau, je peux affirmer qu’il s’agit d’une famille exemplaire qui a su faire fleurir sa création. Ils peuvent quitter la tête haute», mentionne Yvon Deshaies.

Cependant, il demeure extrêmement emballé face à la décision qui a été prise de vendre l’entreprise louisevilloise à la compagnie européenne Kersia. «C’est une compagnie qui voulait s’établir en Amérique du Nord depuis longtemps. Le fait qu’elle ait choisi Louiseville pour se créer une attache de notre côté de l’océan est une excellente nouvelle. Ça confirme qu’elle souhaitera étendre encore plus les activités de l’entreprise. Par moment, on voit des compagnies être rachetées, puis fermées peu de temps après, mais je suis certain que Choisy ne sera pas l’une d’entre elles», a-t-il signifié avant d’assurer que les Laboratoires Choisy étaient à Louiseville pour y rester. Il ajoute même que, dans l’histoire, d’autres compagnies louisevilloises ont été vendues à des propriétaires étrangers et ont connu beaucoup de succès à la suite de leur transfert.

Il est à noter que le maire n’a toujours pas rencontré les nouveaux propriétaires. «Je planifierai une rencontre avec eux très prochainement. Il est important pour moi de les remercier d’investir à Louiseville et de leur signifier la volonté de la Ville de travailler avec eux à l’expansion de la compagnie. Nous souhaitons continuer de faire fleurir l’entreprise et notre municipalité par le fait même.»