Le Nouvelliste
Plusieurs centaines de personnes se sont précipitées à la vente de fermeture de la maison Kermaria des Filles de Jésus, vendredi.
Plusieurs centaines de personnes se sont précipitées à la vente de fermeture de la maison Kermaria des Filles de Jésus, vendredi.

Vente de fermeture de la maison Kermaria: «une belle aventure qui se termine dans la joie»

Matthieu Max-Gessler,  Initiative de journalisme local
Matthieu Max-Gessler, Initiative de journalisme local
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — La maison Kermaria, qui hébergeait jusqu’à récemment les Filles de Jésus, était animée comme jamais, vendredi. La communauté religieuse, qui a quitté les lieux en juillet dernier, liquidait ses derniers avoirs: des meubles, de la literie, de la vaisselle, des éléments de décoration et une foule d’objets et d’accessoires. Cette vente représente également la fin d’un chapitre important pour cette communauté, qui résidait à cet endroit depuis 1912.