Valérie Plante, la nouvelle mairesse de Montréal

Valérie Plante assermentée à Montréal

(PC) En promettant d’être la «guerrière joyeuse» des Montréalais, Valérie Plante a été officiellement assermentée jeudi à titre de première femme élue mairesse de Montréal en 375 ans d’histoire.

Valérie Plante, qui a vécu à Trois-Rivières quelques années, a reçu une ovation dans la salle de bal du marché Bonsecours au moment où son nom a été prononcé à titre de 45e maire de la ville. La nouvelle mairesse, qui a causé la surprise en récoltant plus de 51 pour cent des voix pour défaire le maire sortant Denis Coderre, le 5 novembre, a prononcé son serment d’office en même temps que ses collègues du conseil municipal. Au moment de signer le registre officiel, Mme Plante, âgée de 43 ans, était accompagnée de son époux Pierre-Antoine Harvey et de ses deux fils. Dans son discours, elle a énuméré ses cinq défis pour Montréal, soit la mobilité, la sécurité routière, les logements abordables, les services publics et le développement économique.