Plusieurs piscines, pataugeoires et jeux d’eau à Trois-Rivières et à Louiseville seront ouverts plus longtemps jeudi et vendredi pour permettre aux citoyens de se rafraîchir en cette période de grande chaleur.

Vague de chaleur: des piscines ouvertes plus longtemps

TROIS-RIVIÈRES — Face à la chaleur accablante qui devrait persister au cours des prochains jours, plusieurs villes de la région prolongeront les heures d’ouverture de leurs piscines et pataugeoires.

À Trois-Rivières, les piscines et pataugeoires du parc de l’Exposition et du parc Martin-Bergeron seront ouvertes de 11 h à 20 h 30, jeudi et vendredi. Si le mercure demeure très élevé, cette prolongation se poursuivra samedi.

Par ailleurs, la Ville rappelle que tous les jeux d’eau sur son territoire sont ouverts, cette année, de 8 h à 22 h.

La Ville de Louiseville prolonge également les heures d’ouverture de la pataugeoire et des jeux d’eau situées sur le terrain de l’aréna jusqu’à vendredi inclusivement. Ces installations seront ouvertes de 11 h à 19 h.

De son côté, la Ville de Shawinigan n’a pas confirmé si elle prolongerait ou non les heures d’ouverture de ses piscines extérieures et jeux d’eau. L’horaire normal des quatre piscines de la ville est de 13 h à 19 h et celui de ses trois jeux d’eau est de 9 h à 21 h. La plage du parc des Piles est également accessible, mais sans surveillance cette année.

Selon Environnement Canada, le mercure devrait atteindre dans la région au maximum 31 degrés jeudi et vendredi, avant de redescendre sous les 30 degrés pour la fin de semaine. Des averses sont prévues samedi. Les nuits resteront par ailleurs relativement fraîches, avec des minimums à 21 degrés jeudi et vendredi, puis à 14 degrés samedi et dimanche.

À La Tuque, le mercure devrait atteindre 32 degrés jeudi, avec possibilité d’averses, et 29 degrés vendredi. La température descendra à 25 degrés en journée samedi et dimanche, et à 9 ou 10 degrés la nuit.

Vigilance

Le CIUSSS de la Mauricie et du Centre-du-Québec assure pour sa part surveiller les conditions météorologiques, qui ne s’approchent toutefois pas pour le moment de conditions extrêmes. «On est passé d’une veille saisonnière à une veille active, indique Guillaume Cliche, porte-parole du CIUSSS. Mais les nuits sont plus fraîches en Mauricie et il n’y a qu’une seule journée lors de laquelle on devrait atteindre les seuils d’une période de chaleur extrême.»

Le CIUSSS invite cependant la population à rester vigilante à son état de santé pendant les journées chaudes, en s’hydratant sans attendre d’avoir soif, en restant au frais ou en passant quelques heures dans un lieu climatisé, comme un centre commercial ou une bibliothèque, et en réduisant les efforts physiques, surtout entre 10 h et 15 h.

Ces conseils sont particulièrement importants pour les bébés, les jeunes enfants et les personnes âgées ou ayant des problèmes de santé chroniques ou sévères. Pour les tout-petits, le CIUSSS recommande de leur offrir souvent à boire et de leur permettre de se rafraîchir dans une piscine, un bain, une douche tiède ou en utilisant une serviette mouillée. Il est également conseillé de les habiller légèrement et de leur couvrir la tête à l’aide d’un chapeau à large bord. Enfin, il ne faut jamais les laisser seuls dans une voiture ou une pièce où l’air ne circule pas, même pour quelques minutes.

Il est conseillé aux proches de personnes âgées ou ayant des problèmes de santé de les contacter régulièrement pour prendre de leurs nouvelles.

Le CIUSSS conseille par ailleurs de rester à l’affût des symptômes physiques liés à la chaleur, comme l’épuisement (fatigue, faiblesse et étourdissements), la déshydratation (bouche sèche), les maux de tête, les crampes musculaires et les coups de chaleur (peau rouge chaude et sèche, maux de tête violents, confusion et perte de conscience). Les personnes qui pensent ressentir ces effets peuvent appeler au 811 et, en cas d’urgence, notamment pour un coup de chaleur, au 911.