De gauche à droite: Martin Lambert, conseiller aux activités étudiantes à l’UQTR, Karine Martin de l’Association générale des étudiants hors campus et le recteur de l’UQTR, Daniel McMahon.
De gauche à droite: Martin Lambert, conseiller aux activités étudiantes à l’UQTR, Karine Martin de l’Association générale des étudiants hors campus et le recteur de l’UQTR, Daniel McMahon.

UQTR: il y aura un spectacle de la rentrée

Brigitte Trahan
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — «Ce n’est pas parce qu’on a un défi qui s’appelle virus que nécessairement on ne fera pas virer le virus», assure Martin Lambert, conseiller aux activités étudiantes à l’UQTR. Le septième spectacle de la rentrée à l’UQTR aura bel et bien lieu, COVID ou pas, annonce-t-il fièrement. Sauf que cette fois... c’est en mode virtuel qu’il sera présenté.

«On pense qu’une rentrée universitaire, peu importe le défi qui s’annonce devant nous, c’est de faire sentir à nos étudiants que l’Université existe encore», dit-il.

Le côté positif de la chose, cette année, c’est que chacun des quelque 15 000 étudiants répartis sur les divers campus de l’UQTR aux quatre coins du Québec pourra en bénéficier pour la première fois, le 16 septembre, et ce, tout à fait gratuitement. Les spectacles présentés par les années passées sur le campus trifluvien ne pouvaient accueillir qu’environ 3000 à 5000 participants.

L’Association générale des étudiants hors campus se réjouit de la tenue du spectacle de la rentrée pour tous les étudiants. «Ce rendez-vous festif vient non seulement briser l’isolement que nous connaissons depuis plusieurs mois, mais il convie également tous les membres de la famille UQTR à la même fête», signale la porte-parole, Karine Martin.

Les groupes Clay and Friends et Qualité Motel seront au rendez-vous sur la plateforme Vimeo. Qualité Motel a d’ailleurs enregistré sa portion du spectacle jeudi après-midi, sur le campus trifluvien, sur un autobus scolaire converti en scène mobile, devant quelques personnes venues assister à la conférence de presse. Celui de Clay and Friends a été préenregistré à Drummondville il y a deux semaines.

«S’il n’y a rien de normal, ça ne veut pas dire qu’il faut tout changer», plaide le recteur de l’UQTR, Daniel McMahon, en saluant la «motivation inébranlable» de l’équipe du service aux étudiants. Le spectacle de la rentrée, «c’est la soirée qui permet un peu de commencer à cimenter le sentiment d’appartenance des étudiants, principalement des nouveaux étudiants», plaide-t-il.

La chasse-galerie ouverte, mais avec des restrictions

Autre bonne nouvelle, l’UQTR garde également ouvert son bistro-bar, la Chasse-Galerie, cette session, un autre point de ralliement extrêmement important pour les étudiants et un des rares bars à exister sur un campus universitaire au Québec, rappelle le recteur. Toutefois ce service est encadré de mesures sanitaires sévères pour éviter les éclosions de COVID-19.

Le responsable de la Chasse-Galerie, Jonathan Cossette, explique qu’on y acceptera que les gens de la communauté universitaire. Les mesures sociosanitaires sont comparables, dit-il, à celles des autres restaurants et bars. On maintient l’utilisation de la tasse réutilisable pour le café, mais le client sera le seul à la manipuler. Il y aura également un service aux tables pour les repas (sauf si c’est pour emporter) afin de diminuer les déplacements dans le bar.

Habituellement, la Chasse-Galerie organisait des soirées de karaoké une fois par mois, mais cette année, il n’y en aura pas, indique M. Cossette.

L’UQTR demande également à la Chasse-Galerie de tenir un registre des adresses des clients qui s’y présentent, ce que le commerce fait par code QR. Comme le fait valoir M. Cossette, «ça peut toutefois être compliqué et on ne veut pas de plainte pour atteinte aux droits et libertés. Nous ne sommes pas des policiers», fait-il valoir. C’est pourquoi la Chasse-Galerie se fie sur la bonne foi des clients lorsqu’ils donnent leur adresse, explique-t-il. En fait, cette mesure n’est pas si simple à appliquer, dit-il, puisque sur leur carte d’identité, certains étudiants ont une adresse chez leurs parents dans une autre ville alors qu’ils habitent dans un appartement à Trois-Rivières. «Ça, c’est un gros problème», fait-il valoir.

Les heures d’ouverture ont été légèrement modifiées, également. Elles étaient de 7 h 30 à 3 heures du matin. Elles sont désormais de 8 h à minuit et les clients peuvent rester jusqu’à 1 h du matin.

activités d’intégration

De son côté, l’AGEUQTR a pris soin de communiquer avec les différentes associations étudiantes au sujet des activités d’intégration afin de leur rappeler les consignes de santé publique en ce début de session.

Plusieurs activités d’intégration se sont donc tenues de façon virtuelle pour accueillir les nouveaux étudiants dans leur concentration, indique le porte-parole de l’AGEUQTR, Frédérik Borel, qui n’était toutefois pas au fait dans les détails de toutes les activités tenues par toutes les associations.

Le recteur McMahon rappelle que toutes les consignes de santé publique doivent être appliquées pour éviter des éclosions sur le campus.