De gauche à droite: Michel Biroté, aîné de la communauté de Wemotaci et fabricant des objets miniatures déposés dans la vitrine, Anne-Andrée Denault, enseignante de sociologie au Cégep de Trois-Rivières, Katy Gélinas, conseillère à la vie étudiante, Wilan Ottawa, étudiant en soins infirmiers ainsi que Louis Gendron, directeur général.
De gauche à droite: Michel Biroté, aîné de la communauté de Wemotaci et fabricant des objets miniatures déposés dans la vitrine, Anne-Andrée Denault, enseignante de sociologie au Cégep de Trois-Rivières, Katy Gélinas, conseillère à la vie étudiante, Wilan Ottawa, étudiant en soins infirmiers ainsi que Louis Gendron, directeur général.

Une vitrine atikamekw au Cégep de Trois-Rivières

Brigitte Trahan
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — Lorsque les restrictions liées à la zone rouge et à la COVID-19 permettront de se rendre à nouveau dans les bâtiments du Cégep de Trois-Rivières, le public sera invité à faire un détour vers le hall d’entrée de la bibliothèque.