L’OMHTR a dévoilé une oeuvre collective pour souligner son 50e anniversaire

Une œuvre collective qui rassemble

TROIS-RIVIÈRES — L’Office municipal d’habitation de Trois-Rivières (OMHTR), en collaboration avec Culture Trois-Rivières, le Port de Trois-Rivières et Mallette, a dévoilé mardi une oeuvre collective pour souligner le 50e anniversaire de l’OMHTR. L’oeuvre a été réalisée par dix locataires de l’Habitation Edgar-Saint-Yves et l’artiste en arts visuels Alejandra Basanes.

Environ une centaine de personnes, dont plusieurs locataires, étaient sur place pour assiter au dévoilement de l’œuvre collective. Créée sur cinq bannières de vinyles de couleurs différentes et disposée en hauteur sur cinq balcons communautaires de l’Habitation Edgar-Saint-Yves, l’oeuvre représente le parcours des dix locataires de l’Habitation qui ont participé à la création de cette œuvre. Sur chacune de ces bannières se retrouvent des maisons inspirées des souvenirs de ces dix personnes qui ont dû replonger dans leur passé pour les créer. «C’était un gros travail d’équipe, mais surtout un travail intérieur puisqu’on a un peu une maison intérieure en nous. Ça a été comme une thérapie pour moi», a souligné la présidente du comité des locataires de l’Habitation Edgar-Saint-Yves, Pauline Vallières.

Originaire de l’Argentine mais installée au Québec depuis 2003, l’artiste Alejandra Basanes se disait également très heureuse d’avoir pu participer à un tel projet. «Ça a été une expérience formidable pour moi. Cette exposition m’a permis de tisser des liens avec les gens. C’est une activité commune qui est rassembleuse et qui créée une ambiance chaleureuse entre nous», a-t-elle confirmé. Les bannières présentées à l’extérieur de l’immeuble sont en quelque sorte une représentation géante de ce qui a inspiré les locataires. C’est dans leur processus de création qu’ils ont regroupés leurs photos pour ensuite les placer sur des maisons vides sur papier. Ils y ont ajouté de la couleur, d’où l’ajout des maisons sur les cinq bannières de couleurs différentes. Le directeur général de l’OMHTR, Marco Bélanger, a insisté sur la pertinence de cette œuvre pour le 50e anniversaire de l’organisme qui permet aux personnes à faible revenu de se loger. «Cette activité a permis de rapprocher la culture des gens et d’exprimer ce qu’ils ont vécu. On vient de souder quelque chose de solide avec Culture Trois-Rivières, et c’était notre souhait de réaliser une œuvre comme celle-ci.»

D’autres activités sont également prévues au cours de l’année pour souligner les 50 ans de l’organisme. L’exposition Vous loger nous habite! est en cours au Musée POP de Trois-Rivières jusqu’en janvier 2020. Un livre illustré relatant l’histoire de l’OMHTR sera lancé en octobre et une soirée reconnaissance aura lieu en novembre.