Une subvention à l'UQTR pour étudier la violence conjugale

L'UQTR a récemment reçu une subvention de 173 488 $ du Fonds de recherche du Québec - Société et culture pour le financement d'un projet de recherche intitulé Violence conjugale et séparation: intervenir pour diminuer le risque de comportement de plus en plus violent.
La séparation est un facteur de risque identifié de comportements violents dans le couple, en particulier pour les individus présentant des fragilités de la personnalité.
Le projet de recherche sera réalisé par la professeure Suzanne Léveillée et s'inscrit en lien avec une recommandation du Comité d'experts sur les homicides intrafamiliaux du MSSS.