Le nettoyage du site de l’ancienne usine Belgo est une priorité pour la candidate du Parti québécois dans Laviolette-Saint-Maurice, Jacynthe Bruneau.

Une priorité, selon Jacynthe Bruneau

SHAWINIGAN — La candidate du Parti québécois dans Laviolette-Saint-Maurice, Jacynthe Bruneau, a affirmé vouloir faire du nettoyage du site de l’ancienne usine Belgo une priorité.

«Il est complètement inacceptable de laisser le terrain dans un pareil état», a-t-elle indiqué. «Depuis la fermeture de l’usine, le site est en décrépitude».

Cette réaction fait surface à la suite d’une déclaration du maire de Shawinigan, Michel Angers, qui affirme que le gouvernement tarde à s’engager dans ce dossier comme il l’a fait pour la réhabilitation du site de l’usine Aleris, à Trois-Rivières.

Le propriétaire du site, Recyclage Arctic Beluga, n’avait pas rempli ses engagements qui devaient se réaliser avant le 31 décembre 2017. L’entreprise a par la suite fermé ses portes, et depuis, le dossier fait du sur place.

Selon la candidate du PQ, même si le site appartient à une entreprise privée, l’État se doit de protéger l’environnement. «Je ne comprends pas pourquoi le député en place a négligé un dossier qui, de toute évidence, est d’une grande importance pour le maire Angers».

Jacynthe Bruneau a soutenu que comme députée, elle ferait pression sur le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la lutte contre les changements climatiques afin que le nettoyage du terrain se fasse une fois pour toutes.

«Il s’agit non seulement d’un enjeu environnemental, mais également de sécurité», a-t-elle ajouté.