Le maire de Trois-Rivières, Jean Lamarche, a choisi le trajet de 5 km à la marche. Il était accompagné, à sa droite sur la photo, du conseiller du district de Marie-de-l'Incarnation, Denis Roy, et de sa directrice de cabinet, Marianne Méthot.

Une première Virée du maire pour Jean Lamarche

TROIS-RIVIÈRES — Un peu plus d’un millier de personnes ont pris part à la Virée du maire, dimanche matin. Il s’agissait de la 29e édition consécutive de cet événement qui mélange cyclisme, course et marche. C’était cependant la première participation du nouveau maire de Trois-Rivières, Jean Lamarche, à l’événement, tant comme maire que comme citoyen.

«C’est un moment dans l’année où le Festivoix me tenait bien occupé et, pendant plusieurs années, je participais à un tournoi de flag football qui se tenait la même fin de semaine, donc je n’ai jamais adhéré à la Virée du maire avant», explique le premier magistrat.

Celui-ci était toutefois ravi de prendre part pour la première fois à cet événement sportif qui permet aussi, selon lui, aux citoyens de découvrir leur ville.

«Ça permet de voir la ville sous un autre jour, avec entre autres le 30 km en vélo qui permet de longer le fleuve jusqu’à Pointe-du-Lac avant de revenir par les terres, souligne le premier magistrat. On est aussi dans la promotion de saines habitudes de vie. C’est intéressant, parce qu’on le fait dans un contexte collectif. À ce niveau-là, je n’en vois que du bien.»

Des cyclistes de tous les âges se sont lancés à l'assaut des routes de Trois-Rivières, dimanche matin.

Outre le 30 km en vélo, les participants pouvaient s’attaquer à des parcours de trois, cinq et dix kilomètres à la course. Les coureurs de 14 ans et moins pouvaient prendre part à des circuits allant de 500 m à 1 km. Il était également possible de participer à une marche de 5 km. Le maire a d’ailleurs choisi cette option, avec un groupe composé d’élus et d’employés de la Ville de Trois-Rivières.

«Ça nous permet de voir les gens et de discuter un peu, ce que, physiquement, je ne peux pas me permettre dans un 10 km (à la course), par exemple», explique M. Lamarche.

Celui-ci espère d’ailleurs voir augmenter le nombre de participants à la Virée du maire dans les prochaines années. Il souhaite que ce nombre double, ce qu’il croit possible grâce à l’implication de la soixantaine de bénévoles de l’événement et des partenaires comme Desjardins. Le président d’honneur de cette 29e édition était d’ailleurs David Bélanger, directeur général des Caisses Desjardins de Trois-Rivières. Il a pris part à la course de 10 km. Près de 70 employés de Desjardins et membres de leur famille s’étaient aussi inscrits à la Virée du maire.

De nombreux coureurs ont participé à la Virée du maire, dont le marathonien Patrick Charlebois, à l’avant-plan.