Le Nouvelliste
La murale a été découverte mardi lors des travaux de démolition de la bâtisse voisine.
La murale a été découverte mardi lors des travaux de démolition de la bâtisse voisine.

Une pétition pour sauver la murale de la rue Hart

Gabriel Delisle
Gabriel Delisle
Le Nouvelliste
La découverte d’une murale publicitaire du marchand de fourrure Ovide Rocheleau sur une façade latérale d’un bâtiment à la suite de la démolition de l’immeuble voisin de la rue Hart à Trois-Rivières incite une citoyenne à lancer une pétition visant à préserver cette publicité qui daterait des années 20. L’arrière-petit-fils d’Ovide Rocheleau, Maxime Desbiens, souhaite aussi que la Ville préserve cette trace du passé commercial du centre-ville de Trois-Rivières.