Au total, 48,5 M$ se sont envolés des coffres de la Direction régionale de santé publique.
Au total, 48,5 M$ se sont envolés des coffres de la Direction régionale de santé publique.

Une pandémie qui coûte cher au CIUSSS

TROIS-RIVIÈRES — À l’image de la majorité des industries de la région, le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie et du Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ) n’avait pas prévu les dépenses impliquées par la pandémie de COVID-19. Au total, 48,5 M$ se sont envolés des coffres de la Direction régionale de santé publique.

Ces coûts représentent une hausse d’environ 3 ou 4 % des dépenses annuelles du CIUSSS MCQ, qui se chiffrent aux alentours de 1,5 milliard de dollars.

C’est principalement la main-d’œuvre qui a coûté cher au réseau régional de santé. Les formations, l’embauche de travailleurs supplémentaires, les salaires ainsi que les ressources offertes au sein des différents milieux de vie de la région représentent effectivement 70 % des coûts additionnels totaux.

Outre les ressources humaines, les équipements ont également impliqué des dépenses importantes pour le CIUSSS MCQ, qui a dû, entre autres, mettre sur pied divers sites non traditionnels au sein de son réseau, rendre tout l’équipement de protection nécessaire disponible aux travailleurs de la santé et développe des milieux d’hébergement alternatifs.

Prêts à combattre une deuxième vague

Si elle devait déferler sur la société, la deuxième vague dont on parle si souvent sur la scène médiatique impliquerait certainement de nombreux coûts pour le CIUSSS MCQ.

Or, l’organisation assure que les impacts seraient moindres et se dit prête à assumer ces dépenses afin de continuer de sauver des vies dans la région.

«Advenant l’arrivée d’une deuxième éclosion à la même hauteur que la première, c’est certain qu’on va investir les sommes d’argent requises. Toutefois, certains coûts pourront être évités par rapport au mois de mars, pendant lequel nous avons assuré la mise en œuvre de chantiers, comme ceux de nos CHSLD au sein desquels on a construit des zones chaudes. Nous avons également beaucoup d’équipement en notre possession qui pourra servir dans les prochaines semaines», a indiqué la présidente-directrice générale adjointe du CIUSSS MCQ, Nathalie Boisvert.

***

La région en chiffres

  • 2073 cas confirmés
  • 20 infections actives sur le territoire
  • 211 décès
  • 1842 personnes guéries
  • 50 000 tests de dépistage effectués