En avant: Nicole Robert, directrice générale du Parc de la rivière Batiscan, et Marie-Andrée Trudel, agente touristique de la MRC des Chenaux. En arrière: Gérard Bruneau, préfet de la MRC des Chenaux et maire de Saint-Maurice, et Diane Aubut, mairesse de Sainte-Anne-de-la-Pérade et membre du comité touristique de la MRC des Chenaux.

Une nouvelle carte pour lancer la saison touristique

Saint-Stanislas — Pour amorcer la saison estivale, la MRC des Chenaux inaugure sa nouvelle carte touristique qui rassemble plus de 115 attraits à découvrir dans la région. À l’aide de cet outil, les visiteurs pourront facilement cibler leurs activités préférées, tout en planifiant un séjour à leur image.

Fraîchement sortie de l’impression, la nouvelle carte touristique sera distribuée à travers la Mauricie pour faire connaître les atouts du territoire. Son objectif? Faciliter la recherche et le repérage de sites pour les touristes qui sont de passage dans la région. D’ailleurs, une nouvelle classification permet de mieux structurer l’information.

«Comme on peut voir avec cette nouvelle carte, il y a des onglets de couleur. On a aussi fait une déclinaison du slogan de la MRC des Chenaux qui est naturellement dynamique», explique Marie-Andrée Trudel, agente touristique à la MRC des Chenaux. Les touristes peuvent donc choisir les thématiques qui les intéressent, soit naturellement festif, savoureux, curieux, actif, champêtre, accueillant et sucré.

D’un côté du dépliant, les utilisateurs pourront consulter les différentes sections en prenant connaissance des informations sur les entreprises locales. De l’autre côté, les touristes retrouvent plutôt les circuits de vélo qui sont illustrés par une immense carte. Aussi, les entreprises sont situées sur la carte par des points de couleur.

En nouveauté, une section événementielle figure dans le fascicule. «Quand on faisait le cahier spécial du Bulletin des Chenaux, on a constaté qu’il y avait tellement de belles activités. Ces activités attirent beaucoup de touristes. Donc, on a décidé de faire une section activités et événements», raconte l’agente touristique. Symposiums de peinture, activités gourmandes et festives: tout y est pour charmer petits et grands, se réjouit Mme Trudel.

Cette initiative permettra de mettre en valeur la diversité de l’offre touristique de la région, constate Gérard Bruneau, préfet de la MRC des Chenaux et maire de Saint-Maurice. M. Bruneau a d’ailleurs salué ce projet en exprimant la fierté qu’il éprouvait à l’égard de la carte touristique.

Le tourisme a d’ailleurs un impact considérable sur la MRC des Chenaux. «Nous reconnaissons que le tourisme est un moteur économique important pour tout le territoire. Peu importe l’ampleur, chaque site touristique ou événement dégage, selon sa performance, des retombées intéressantes pour la vitalité socio-économique du territoire et de la région de la Mauricie», souligne-t-il.

En 2017, la MRC des Chenaux a accueilli 343 000 visiteurs de 18 ans et plus, occasionnant des retombées économiques de 18,7 millions de dollars.

Les nouveautés

À l’intérieur de la carte, les touristes découvriront les nouveautés de la saison estivale.

Au Parc de la rivière Batiscan, trois types de refuges insolites sont maintenant à la disposition des visiteurs dans le secteur Murphy. Ce sont de petites habitations rustiques et confortables qui sont équipées pour accueillir de quatre à cinq personnes.

L’Office des signaux de Batiscan renouvelle sa visite expérience en s’inspirant des jeux d’évasion. Les participants seront transportés en 1957 dans la peau d’un enquêteur. Ils devront élucider le mystère qui plane sur le bureau de surveillance maritime. Le scénario «Enquête à l’Office des signaux» sera d’une durée maximale d’une heure. Cette expérience est disponible pour tous les types de visiteurs.

Les incontournables

La MRC des Chenaux est aussi reconnue pour ses six classiques. Notamment, les incontournables sont le Parc de la rivière Batiscan et ses activités en plein air, le Domaine de la forêt perdue avec son labyrinthe suspendu, la Ferme Bisonnière avec ses visites de bisons des champs, le Vieux presbytère de Batiscan avec son exposition Sacré curé!, le Verger Barry avec son autocueillette de pommes en nature et la microbrasserie Le Presbytère avec son menu à saveur locale.

Quant à eux, la Voix des bâtisseurs et le Sacré circuit proposent des parcours historiques à travers la région, mariant patrimoine bâti et récits de vie.

Pour vous procurer la carte touristique, rendez-vous dans un des bureaux d’information et d’accueil touristique de la Mauricie.