Sur la photo: Daniel Lamontagne, qui a livré un témoignage lors du lancement de la campagne, Julie Colbert, directrice régionale de Centraide Mauricie et Donald Olivier, nouveau président du cabinet de la campagne 2019.

Une marche des parapluies en guise de lancement pour Centraide Mauricie

Trois-Rivières — Une marche des parapluies s’est déroulée, mercredi avant-midi, dans les rues du centre-ville de Trois-Rivières afin de donner le coup d’envoi de la campagne 2019 de l’organisme Centraide Mauricie.

«C’est en guise de symbole de leur appui à un grand réseau de soutien pour des milliers de jeunes, de familles et d’aînés en difficultés que les donateurs et les partenaires communautaires ont marché, parapluie à la main, dans les rues de Trois-Rivières», souligne Donald Olivier, nouveau président du cabinet de campagne, qui sera épaulé par les autres membres du cabinet afin de mener à bien la campagne 2019.

Cette campagne permettra d’ailleurs de tester des innovations mises en place depuis la fusion de Centraide Mauricie avec cinq autres entités de Centraide, qui composent dorénavant Centraide des régions du centre-ouest du Québec. Une plateforme servant à recueillir des dons qui a été testée avec succès dans des entreprises l’an dernier sera utilisée à grande échelle.

«C’est 15 000 personnes qui seront sollicitées par l’entremise de cette plateforme cet automne», explique Julie Colbert, directrice régionale de Centraide Mauricie.

L’organisme comptera également sur une nouvelle image d’attirer l’attention de la population sur les enjeux sociaux, et du même coup, gagner de nouveaux donateurs. Portée par une couleur voyante, elle se veut une invitation à agir pour changer les choses et repose sur la fierté de vivre dans des villes et des communautés dynamiques et rassembleuses.