La directrice générale de la Fondation InterVal, Julie Gagnon, et le propriétaire du restaurant Pacini de Trois-Rivières, Martin Harvey.

Une lasagne pour une bonne cause

TROIS-RIVIÈRES — La Fondation InterVal, du CIUSSS MCQ, vient de conclure un partenariat avec le restaurant Pacini de Trois-Rivières. Dans le cadre du programme «pour l’amour des gens», l’établissement trifluvien offrira un dollar par lasagne vendue et ce, pour l’année à venir.

Le propriétaire du Pacini de Trois-Rivières, Martin Harvey, se dit fier de soutenir la cause des personnes ayant un handicap physique de la région. Il espère ainsi pouvoir remettre une somme de 3000 dollars à la Fondation InterVal.

«C’est avec grand plaisir que nous appuyons la Fondation InterVal. Par le biais d’orthophonistes, d’ergothérapeutes et de psychoéducateurs notamment, cet organisme aide la population de notre région chaque jour depuis plusieurs années», a-t-il confié.

«Les dollars amassés par la vente des lasagnes Pacini serviront à soutenir financièrement de nombreux usagers ayant un handicap physique qui font une demande d’aide financière à la Fondation InterVal, que ce soit pour défrayer des camps de vacances spécialisés, du répit parental, des aides techniques, des équipements adaptés et des équipements sportifs adaptés», explique la directrice générale de la Fondation, Julie Gagnon, qui invite toute la population à venir manger de la lasagne pour une bonne cause chez Pacini Trois-Rivières.