Anthony Delatri, photographié en 2016.

Une journée Delatri à Louiseville

Louiseville — La Ville de Louiseville se prépare à souligner l’apport d’Anthony Delatri à la vie sportive et médiatique de la région en lui consacrant une journée officielle, le 5 juin.

Les élus ont accueilli avec joie, lors de la séance du conseil de lundi, cette idée lancée par Michel Neveu. Ce citoyen veut que Louiseville souligne la «contribution exceptionnelle» de M. Delatri, un homme au parcours rempli d’aventures et de succès.

«L’objectif est d’inscrire ce monsieur dans l’histoire de Louiseville. Il est arrivé ici en 1930 (son père était contremaître à la défunte manufacture Associated Textiles). Il a résidé un bout de temps aux États-Unis (il est né dans ce pays), il a fait son service militaire aux États-Unis (il a participé à la Deuxième Guerre mondiale avant de revenir s’installer à Louiseville), il a été champion de badminton au New Jersey, il a travaillé à l’Associated Textiles et a par la suite été caricaturiste au Nouvelliste jusqu’à sa retraite. C’est un grand citoyen», énumère M. Neveu.

Ce dernier avait pris soin de discuter de son initiative avec le principal intéressé avant d’informer le conseil municipal.

«Anthony est un type humble, mais il a été très touché et ému. Il m’a donné sa bénédiction. Aussi bien lancer ça tout de suite!»

M. Delatri a confirmé le tout lorsqu’interviewé par Le Nouvelliste.

«Je n’en reviens pas! laisse entendre le sympathique Louisevillois qui fêtera ses 97 ans le 5 juin. Ça me fait très plaisir. Je remercie la Ville. Mais je ne sais pas pourquoi ils font ça!»

À l’instar des autres membres du conseil, Yvon Deshaies a réagi positivement à la suggestion de Michel Neveu. Les deux hommes, qui n’ont pas toujours été sur la même longueur d’onde concernant différents dossiers municipaux, ont discuté de l’idée après la séance du conseil.

«Quand ce sont de bonnes choses qui sont proposées, j’embarque haut la main», dit le maire Deshaies. «M. Delatri a été un sportif hors pair: il a été un professeur de tennis et de badminton. Il avait même été approché par une équipe de baseball (il avait refusé l’invitation lancée en 1939 par les Giants, évoluant à cette époque à New York). Il est un caricaturiste reconnu au Québec et ailleurs. Il faut l’honorer. Il a fait beaucoup pour Louiseville. On veut que le 5 juin devienne la journée Tony Delatri.»

Membre du Temple de la renommée du sport de la Mauricie, membre du Temple de la renommée de Badminton Québec, caricaturiste du Nouvelliste durant 26 ans, M. Delatri a vu une de ses caricatures être choisie pour une exposition portant sur l’Histoire canadienne du Musée canadien de l’histoire de Gatineau. Il a publié quelque 8000 caricatures durant sa carrière.

Un comité formé de Michel Neveu et de la conseillère Sylvie Noël travaillera à élaborer des idées en vue de la journée du 5 juin. Une cérémonie à l’hôtel de ville et une exposition de caricatures pourraient faire partie de l’événement.

Le 5 juin pourrait être souligné chaque année, précise Yvon Deshaies, en ajoutant que le conseil réfléchit à donner le nom d’Anthony Delatri à un événement ou une infrastructure de sport.