Steve Boisvert, propriétaire de Garderie canine 3R, le maire Yves Lévesque et Sheena Lévesque, directrice des opérations s’amusent en compagnie de leurs amis canins dans les balles multicolores de la garderie pour chiens.

Une garderie pour vos amis canins

TROIS-RIVIÈRES — La plus grande garderie pour chiens en Mauricie s’installe à Trois-Rivières. La garderie canine 3R se donne la mission d’offrir un service exactement comme une garderie pour enfants, et tout y est pour un séjour mémorable.

Une foule d’activités, une salle de jeux avec piscine à balles, un parc extérieur et un petit parc aquatique ont été mis en place. Pour les chiens moins actifs ou ayant des difficultés physiques, une salle de cinéma a été aménagée avec des lits, un fauteuil et des couvertures pour être le plus confortable possible. De plus, la garderie s’est équipée de téléviseurs dans les couloirs des enclos, sur lesquels passent en boucle près de 400 films... de chiens.

D’une superficie de 4000 pieds carrés, la garderie contient 27 enclos. Chaque division est adaptée en fonction de la taille, de la personnalité ou de la condition de l’animal. Les plus petits chiens ne seront pas mélangés aux plus gros, et les chiens plus vieux ne se retrouveront pas avec ceux remplis d’énergie. Dès le début, une évaluation de chaque animal est réalisée par un intervenant en comportement canin. La garderie offre également les services d’une technicienne vétérinaire pour les soins et pour la posologie des médicaments.

Une première au Québec, Garderie canine 3R a créé un nouveau métier, celui d’animateur canin. Quatre employés formés pourront donc prévoir différentes activités pour les groupes de chiens. C’est une opportunité pour le canin d’être amusé et éduqué, et ce, tout au long de la journée. D’ailleurs, les propriétaires peuvent faire garder leur ami poilu pour une demi-journée, une journée complète ou plusieurs jours.

Qu’est-ce qui les distingue des différentes pensions pour chiens? Selon Sheena Lévesque, directrice des opérations, les responsables et les animateurs ont à cœur les sentiments de l’animal.

«Les vétérinaires développent une nouvelle philosophie qui prend en compte que l’animal a des émotions comme un enfant âgé de 4 à 8 ans. C’est pourquoi nous souhaitons les traiter de la même façon, avec tout l’amour qu’on leur porte. Si on les enferme, automatiquement ça va créer de l’anxiété. Il faut s’adapter à eux», explique Mme Lévesque. «La vision des êtres humains doit changer face à l’animal. Ici, nous faisons nos premiers pas», ajoute-t-elle.

Jusqu’à maintenant, plus de 100 000 $ ont été investis dans le projet. Le propriétaire de la garderie, Steve Boisvert, a bénéficié de la mesure Soutien au travail autonome géré par IDE Trois-Rivières. «C’est un projet qui m’est très cher. Je n’aurais pas pu faire ça tout seul», dit-il la larme à l’œil.

Les gens intéressés à avoir recours à ce service peuvent réserver leur place au 819 944-3011, sur la page Facebook ou par courriel à info@garderiecanine3r.ca