Une fraude téléphonique touche plusieurs régions

Trois-Rivières — La Sûreté du Québec invite la population à redoubler de prudence concernant une fraude téléphonique qui touche plusieurs régions dont Lanaudière. Aucun cas n’a encore été signalé en Mauricie, mais les policiers souhaitent que tous les citoyens soient sur leurs gardes.

Le fraudeur appelle un citoyen en se faisant passer pour un policier. En anglais, il demande à sa victime potentielle son nom et son numéro d’assurance sociale. Si elle refuse, le fraudeur la prévient que des policiers vont venir procéder à son arrestation. Dans certains cas, il avertit le citoyen qu’il a été victime de fraude. Il lui demande de confirmer ses informations bancaires et d’effectuer un virement dans un compte précis pour protéger son argent.

Le malfaiteur lui demande ensuite le numéro de téléphone de son corps de police local en lui indiquant qu’un policier de cet endroit va le contacter. Un nouvel appel est fait au citoyen et l’afficheur indique un numéro qui correspond à celui d’un poste de police de la Sûreté du Québec. Il est facile d’indiquer n’importe quel numéro sur un afficheur grâce à des logiciels ou des applications. Les policiers ne communiquent pas avec les citoyens pour leur soutirer ou exiger des renseignements personnels ou financiers.

Toute information sur des actes criminels ou des événements suspects peut être communiquée à la centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1-800-659-4264 ou à l’organisme Échec au crime au 1-800-711-1800.