Yves Lambert et ses musiciens seront de nouveau de la fête lors de la Bavaroise Sainte-Thècle, le 31 décembre prochain.

Une fête du Nouvel An pour toute la famille

SAINTE-THÈCLE — Le traditionnel réveillon du Jour de l’an de la Bavaroise Sainte-Thècle aura lieu, évidemment le 31 décembre prochain, à la salle Aubin, située à l’arrière de l’hôtel de ville de la petite localité.

Pour une sixième année, les familles ainsi que les personnes seules de Mékinac sont invitées à revêtir leurs plus beaux habits pour célébrer la fin de 2018 et le début de 2019 dans le cadre de cette initiative citoyenne. Cette grande fête est d’ailleurs rendue possible grâce à l’implication bénévole de nombreuses personnes et aux contributions de plusieurs entreprises mékinoises.

«Il y a des personnes seules et des familles qui reviennent année après année. Tout le monde est invité, même les petits! On ne fait pas garder nos enfants le 31 décembre», mentionne Marie-Andrée Paquin, l’une des instigatrices.

Pour une deuxième année, les organisateurs ont réussi à convaincre l’ancien leader du groupe La bottine souriante, Yves Lambert, à prendre part à la fête. Accompagné de ses musiciens, il interprétera notamment les grands classiques du folklore québécois tout au long de la soirée. Un DJ prendra le relais pendant les entractes afin que les gens puissent continuer à danser et à festoyer.

«C’est un artiste très généreux. Il a adoré son expérience l’année dernière et a accepté de revenir», indique Mme Paquin.

Comme c’était le cas dans le bon vieux temps, un buffet sera servi après minuit. Des rafraîchissements et des breuvages alcoolisés seront également en vente. Les personnes intéressées peuvent se procurer des billets en appelant au 819 534-2712 ou en se rendant à la place d’affaires des Entreprises Roger Bacon de Sainte-Thècle.

Le coût est de 25 $ pour les adultes et de 10 $ pour les enfants âgés entre 6 et 13 ans. Les billets sont gratuits pour ceux âgés de moins de 6 ans.

«L’an dernier, nous avions vendu 300 billets et nous étions un peu serrés. On a donc décidé de limiter ça à 275 cette année. La moitié est déjà vendue», poursuit l’instigatrice.