Moisson Mauricie-Centre-du-Québec désire amasser 40 000 $ durant sa collecte du printemps.
Moisson Mauricie-Centre-du-Québec désire amasser 40 000 $ durant sa collecte du printemps.

Une collecte en mode virtuel pour Moisson Mauricie-Centre-du-Québec 

Trois-Rivières — Moisson Mauricie-Centre-du-Québec s’adapte au contexte de la crise de la COVID-19 pour mener son habituelle collecte du printemps. L’organisme lance une collecte virtuelle dans l’espoir d’amasser 40 000 $ et souhaite qu’elle soit couronnée d’autant de succès que l’initiative «Trois-Rivières unie durant la pandémie» qui dépasse largement les attentes.

Lancée vendredi dernier, cette initiative qui permet d’acheter des repas distribués par Moisson et de soutenir les restaurateurs locaux a amassé plus de 70 000 $. Plus de 5700 repas ont été payés par les gens qui ont contribué à cette campagne.

Quand on pense que les objectifs de base étaient de 2500 repas et de 25 000 $, on comprend que les dirigeants de Moisson Mauricie-Centre-du-Québec sont très heureux de la situation.

«Il reste 30 jours à cette campagne et les gens sont généreux. Tout le monde m’en parle. Quand on dit que Trois-Rivières se serre les coudes, ce n’est pas juste une image», témoigne le président du conseil d’administration de Moisson, Jean Pellerin, qui souhaite maintenant atteindre la barre des 100 000 $.

Jean Pellerin est le président du conseil d’administration de Moisson Mauricie-Centre-du-Québec.

Si Moisson Mauricie-Centre-du-Québec pourra distribuer plus de repas préparés par les restaurants, elle doit continuer de trouver de l’argent pour payer ses chauffeurs, l’entretien de sa bâtisse, etc. La collecte du printemps prend une nouvelle forme en cette crise du coronarivus, mais sa raison d’être est tout aussi importante.

«À chaque début d’année, on fait nos prévisions et on avait prévu amasser 40 000 $ au printemps. On a conservé le même objectif et on est en mesure d’aller chercher notre 40 000 $. Les besoins sont grands. Il y a une augmentation au niveau des demandes. On a l’habitude de servir 25 500 personnes par mois. Au déclenchement de la crise, on a eu 1000 demandes supplémentaires faites à Moisson ou aux organismes membres», ajoute M. Pellerin.

La pression exercée par l’augmentation de demandes semble baisser quelque peu depuis l’arrivée de programmes de soutien mis sur pied par les gouvernements. Les besoins des 25 500 personnes soutenues par Moisson sont toujours là, rappelle le président.

La collecte du printemps dure jusqu’au 30 avril. Les gens qui désirent donner 5 $ peuvent le faire en textant le mot «bouffe» au 45678. Pour les dons de 10 $ et plus, il faut passer par l’adresse internet https://www.moisson-mcdq.org/faites-un-don.

Moisson Mauricie-Centre-du-Québec a aussi besoin de bénévoles. Pour donner son nom, il faut téléphoner au 819 371-7778 poste 4.