Stéphan Frappier
Matthieu Max-Gessler
Matthieu Max-Gessler

Une bourse de couverture locale pour les MRC de Mékinac et des Chenaux

Toujours soucieux d’améliorer sa couverture quotidienne partout dans la région, Le Nouvelliste est fier d’annoncer l’obtention d’une bourse d’Initiative de journalisme local (IJL) de Médias d’info Canada.

Ce programme permet de dégager, pour une durée de 12 mois, un journaliste pour couvrir les secteurs des MRC des Chenaux et de Mékinac.

Il s’agit de M. Matthieu Max-Gessler. Plus particulièrement, M. Max-Gessler aura le mandat de mettre en relief les défis et enjeux des communautés rurales et témoignera de la vie de tous les jours des citoyens de ces secteurs.

Matthieu Max-Gessler est originaire de Nicolet, au Centre-du-Québec. Titulaire d’un baccalauréat en communication (journalisme) de l’Université du Québec à Montréal, il a commencé sa carrière à Trois-Rivières, à titre de journaliste au mensuel indépendant La Gazette de la Mauricie. Il travaillera par la suite dans un hebdomadaire, L’Écho de Trois-Rivières, comme pigiste et comme journaliste-pupitreur pour l’Agence QMI. Depuis 2018, il travaille au quotidien Le Nouvelliste comme journaliste surnuméraire.

Cette bourse offre une occasion unique aux lecteurs de toute la région de mieux connaître les réalités d’une vingtaine de municipalités regroupées dans les MRC de Mékinac et des Chenaux. Ces municipalités pourront ainsi faire connaître leur quotidien, qu’il soit économique, social, communautaire, qu’il touche aux transports, à la santé ou encore à l’environnement et à la démographie. Nous les invitons d’ailleurs à communiquer leurs initiatives et enjeux à M. Matthieu Max-Gessler, au m.maxgessler@lenouvelliste.qc.ca.

M. Max-Gessler s’ajoute à une équipe d’une vingtaine de journalistes, réguliers et surnuméraires, soutenus par des photographes et chroniqueurs, qui ont comme principale mission de parcourir la Mauricie et le Centre-du-Québec pour produire une information de qualité.