La pêche a été bonne en 2019.

Une bonne saison pour les pourvoiries

LA TUQUE — La saison de pêche 2019 aura été bonne dans la région, et ce, malgré un début de saison encore une fois difficile en raison d’un printemps extrêmement froid.

«On a comme son de cloche que c’est une très bonne saison touristique, meilleure que 2018. Il y en a certains qui comptent de 15 à 20% de nouveaux clients. Les réservations sont déjà nombreuses pour 2020», indique la directrice générale de l’Association des pourvoiries de la Mauricie, Valérie Fortin.

Le constat est le même pour la Fédération des pourvoiries du Québec (FPQ) qui a récemment sondé ses membres sur la saison de pêche qui se termine. Les résultats obtenus révèlent que pour la moitié des répondants, la saison de pêche 2019 aura été meilleure que celle de l’été 2018.

Il faut dire que les conditions printanières tardives du mois de mai dernier ont obligé certaines pourvoiries à reporter leur ouverture de quelques jours, voire jusqu’à deux semaines.

Si pour certains ce retard a été difficile à rattraper, plusieurs ont ensuite connu un été offrant des conditions plus agréables et favorables au succès de pêche.

«La pêche était très bonne», note Mme Fortin.

Pour la majorité des pourvoiries sondées par la FPQ, l’excellence dans la prestation de services offerts aux clients ainsi que la qualité globale de leurs produits représentent les facteurs ayant un effet significatif face à l’accroissement ou le maintien de la clientèle.

On a également remarqué en Haute-Mauricie que certains clients revenaient plus d’une fois dans la même année.

«Ils viennent entre pêcheurs une fois et puis ils reviennent un peu plus tard dans l’année avec leur famille. Les activités sont de plus en plus diversifiées en pourvoirie», note-t-elle.