À gauche, Francis Boisvert, propriétaire et brasseur à la microbrasserie Le Presbytère et Olivier Leblanc, propriétaire du Maraîcher de Batiscan.

Une bière aux cornichons pour les 40 ans!

BATISCAN — Le Maraîcher de Batiscan célèbre son quarantième anniversaire. À cette occasion, l’entreprise organise des festivités, le samedi 1er juin, de midi à 18 h, en partenariat avec la Microbrasserie Le Presbytère qui offrira une bière bien spéciale, brassée avec les cornichons du Maraîcher de Batiscan.

Des coupons de dégustation seront disponibles sur place. L’ambiance sera agrémentée d’un chansonnier jusqu’à 18 h et de prix de présence.

Le Maraîcher a été fondé en 1979 par Alexandre et Christine Leblanc. Il est passé aux mains de leur petit-fils, Olivier Leblanc.

L’entreprise, dont le kiosque très fréquenté est situé sur le Chemin du Roy (route 138), avait bâti sa renommée sur la culture des asperges. De nos jours, on y offre une panoplie de produits frais cultivés sur la terre familiale ainsi que divers produits cuisinés sur place comme des viandes marinées, poissons fumés, pétoncles des Îles-de-la-Madeleine, ainsi que des bières de microbrasseries.

Bref, le kiosque a pris des airs d’épicerie de village.

Élan de solidarité

Une poignée de bénévoles de Sainte-Geneviève-de-Batiscan se sont mobilisés récemment afin d’organiser une soirée-bénéfice au cours de laquelle 240 boîtes de poulet Ti-Coq ont été distribuées. Cette soirée a permis d’amasser 4216,86 $. Le montant sera remis à la propriétaire du garage, Manon Marcoux, par le maire de la municipalité, Christian Gendron afin de combler une partie du manque à gagner nécessaire à la reconstruction de la nouvelle station d’essence. Le garage Marchand avait été détruit par un incendie majeur malgré les efforts déployés par les pompiers.

Record de dons pour le cancer

La huitième édition de la marche du Relais pour la vie de la Société canadienne du cancer, qui s’est tenue le 25 mai à Saint-Stanislas, a connu un succès au-delà des espérances. L’objectif était en effet de récolter 85 000 $, or, les bénévoles de la municipalité et leurs collaborateurs ont amassé plus de 107 000 $.

Malgré un temps pluvieux, les Porteurs d’espoir et leurs accompagnateurs ont marché pendant 12 heures, dans la nuit du 25 mai.