De gauche à droite: François St-Martin, auteur, Caroline Boucher, présidente du RODITSA, Marc Bruneau, illustrateur, et Violaine Héon, coordonnatrice du RODITSA.

Une bande dessinée animée pour apprivoiser les différences

TROIS-RIVIÈRES — Les élèves des 2e et 3e cycles du primaire pourront apprendre à apprivoiser les différences qu’ils pourraient voir chez d’autres élèves de leur classe par le biais d’une bande dessinée animée.

La bande dessinée De nouveaux amis dans la classe présente les caractéristiques et les manières d’aborder des enfants atteints de déficience intellectuelle ou d’un trouble du spectre de l’autisme (TSA). Elle a été commandée par le Regroupement d’organismes en déficience intellectuelle et trouble du spectre de l’autisme de la Mauricie (RODITSA) et réalisée par l’auteur François St-Martin et l’illustrateur Marc Bruneau, qui cosignent la bande dessinée Dans la tête de François.

Dans cette bande dessinée, une classe accueille deux nouveaux élèves, Julia et Xavier, qui présentent respectivement une déficience intellectuelle et un TSA, avec un ton qui mêle humour et légèreté, tout en restant sérieux. En plus de la bande dessinée, les élèves participants sont invités à rédiger leur propre bande dessinée sur une situation lors de laquelle ils ont eu ou auraient à accueillir dans leur classe un élève vivant avec l’une de ces différences. Un guide pour réaliser l’activité est également à la disposition des enseignants.

Selon le RODITSA, l’activité peut s’intégrer dans le programme éducatif, comme le volet éthique et culture, les arts plastiques et le français. Elle vise à faciliter l’inclusion, briser les préjugés et créer des citoyens respectueux et ouverts aux différences.

La bande dessinée, en format PowerPoint, et l’activité peuvent être téléchargées gratuitement à l’adresse http://roditsamauricie.org/ressources-enseignants. Le RODITSA remettra 250 $ à l’une des classes qui auront réalisé cette activité.