Une avocate de la région parmi les meilleures au Québec

Trois-Rivières — Une avocate de la région, Me Audrey-Ann Fex, se retrouve parmi les dix plaideurs les plus efficaces devant les tribunaux québécois, en plus d’être sacrée l’une des deux meilleures plaideuses en Cour supérieure du Québec. C’est du moins ce qui ressort d’une analyse statistique publiée par Premonition Al, une firme américaine spécialisée dans l’analyse algorithmique des litiges.

«C’est extrêmement gratifiant de me retrouver dans ce classement. Le droit me tient à cœur et c’est très important pour moi de donner les meilleurs services juridiques possible à mes clients.»

Me Audrey-Ann Fex se retrouve parmi les dix plaideurs les plus efficaces devant les tribunaux québécois.

La jeune avocate qui pratique en droit corporatif et litige fiscal chez Daigle, Avocats Fiscalistes inc. partage d’ailleurs ce titre de meilleure plaideuse avec Me Johanne Marcil.

Les résultats publiés par Premonition Al proviennent d’une analyse statistique de quelque 400 000 causes plaidées au Canada, au cours des années 2014 à 2016. 

Les meilleurs plaideurs qui figurent dans ce palmarès sont ceux qui ont remporté 100 % de leurs causes jugées en Cour d’appel, en Cour supérieure et en Cour du Québec. C’est toutefois en calculant le nombre de plaidoiries qui se sont soldées par une décision favorable que l’algorithme de Premonition a pu attribuer un gagnant.

Au total, ce sont 7500 décisions de la Cour du Québec rendues entre 2014 et 2016 par 3400 avocats, qui ont été scrutées dans le cadre de cette analyse.