Entre 20 et 30 centimètres de neige sont tombés ou tomberont sur la région au cours des journées de mardi et mercredi.

Une autre bordée de neige!

L'hiver poursuit sur sa lancée en ce début d'année alors que la région a eu droit à une autre bordée de neige.
Entre 20 et 30 centimètres de neige sont tombés et tomberont sur Trois-Rivières et les environs au cours des journées de mardi et mercredi. Les premiers flocons ont d'ailleurs fait leur apparition dans le ciel trifluvien tôt mardi matin. Trois belles journées hivernales au cours desquelles le soleil sera à l'honneur sont cependant prévues pour jeudi, vendredi et samedi.
«C'est de la neige à partir de la Mauricie et jusque dans le Bas-du-Fleuve. Il devrait y avoir une amélioration graduelle au cours de la journée de mercredi mais ça ne cessera pas avant la nuit de mercredi à jeudi. Par contre, la grande partie [de la neige prévue] devrait être tombée d'ici mercredi matin. On se retrouvera à l'arrière du système jeudi, ce qui entraînera une amélioration graduelle au cours de la matinée. On devrait donc voir le soleil en après-midi. En raison d'une crête de haute pression, ça se poursuivra vendredi sur le sud et le centre de la province. Les températures seront plus froides, mais dans les normales pour le mois de janvier», explique Maxime Desharnais, météorologue à Environnement Canada.
Cette tempête a évidemment compliqué les déplacements des automobilistes au cours de la journée de mardi. Près d'une quarantaine d'accidents et de sorties de route sans trop de gravité ont été rapportés par la Sûreté du Québec et la Sécurité publique de Trois-Rivières. 
Un face-à-face duquel sont sortis avec des blessures légères les conducteurs impliqués s'est notamment produit en matinée mardi dans le secteur Saint-Gérard-des-Laurentides à Shawinigan. 
Ce bilan est d'ailleurs très positif vu l'état dans lequel se trouvaient certains secteurs du réseau routier de la région, entre autres sur les autoroutes 55 et 40 ainsi que la route 155.
Même si elle était fermée, des braves se sont aventurés sur la surface glacée du parc Pie-XII à Trois-Rivières.
Les patinoires de la ville de Trois-Rivières sont toujours fermées.
Alors que les régions à l'ouest de la province, notamment Montréal et l'Outaouais, ont reçu des précipitations sous forme de verglas ou de grésil, la région a été épargnée.
Selon Environnement Canada, les précipitations sont tombées sous diverses formes. Ce fut le cas en Mauricie. La région a reçu du grésil mardi après-midi et en soirée. Des abonnés d'Hydro-Québec ont été privés d'électricité au Centre-du-Québec.De la neige était prévue dans l'est de la province. Cette situation n'a pratiquement eu aucun effet sur la pratique d'activités hivernales, et ce, au grand bonheur de leurs adeptes et des gestionnaires des centres spécialisés.
Tout se déroulait d'ailleurs rondement mardi avant-midi au centre de glisse Vallée du parc. Malgré les conditions routières difficiles et le retour au travail après le temps des Fêtes pour certains, plusieurs skieurs et planchistes étaient au rendez-vous. 
Le directeur-général de l'endroit, Alain Beauparlant, répète par ailleurs que la station n'a pas connu un aussi bon début de saison depuis très longtemps. Il ajoute que la totalité des pistes seront ouvertes pour le week-end.
«Nous avons arrêté les canons à neige [artificielle] le 31 décembre et nous travaillons présentement à aménager le haut du parc», précise M. Beauparlant.
Fermées depuis le redoux qui a frappé la région dans les jours qui ont suivi Noël, les patinoires ne sont toujours pas rouvertes à Trois-Rivières. 
Plusieurs d'entre elles sont recouvertes d'une épaisse couche de neige et sont très bosselées, 
donc inutilisables. Des braves ont cependant fait fi de cette réalité et se sont aventurés sur la surface du parc Pie-XII. Ils ont cependant dû en déneiger une partie eux-mêmes.