Les organisateurs de la 23e édition de la Fête de la famille de Trois-Rivières en dressent un bilan positif.
Les organisateurs de la 23e édition de la Fête de la famille de Trois-Rivières en dressent un bilan positif.

Une 23e édition sous le signe de la réussite

Jade Brouillette
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — Les organisateurs de la Fête de la famille de Trois-Rivières qui avait lieu ce week-end dressent un bilan positif de la 23e édition de l’événement.

Plusieurs nouveautés ajoutées cette année ont attiré davantage de visiteurs. «C’est super positif, on est vraiment contents», a souligné la présidente de l’événement, Christine Larivière. «On n’est pas affectés par le Grand Prix de Trois-Rivières, même qu’il y a de plus en plus de personnes à chaque année.»

Même si le site de la Fête familiale a dû être fermé plus tôt samedi en raison de l’orage qui s’est abattue sur la région, le nombre de participants ne serait pas en baisse en comparaison avec les années précédentes. Au contraire, avec la journée ensoleillée de dimanche, il n’y a pas eu de foule record, mais presque. «On n’a pas eu à annuler d’activités, il y a seulement le spectacle de Calîngouin qui a été touché. On croit avoir eu plus de participants pour la journée de dimanche qu’à l’habitude», a poursuivi Mme Larivière.

Les nombreuses activités ont permis d’attirer autant les jeunes que les moins jeunes à ce week-end festif.

C’est entre autres grâce aux nombreuses nouveautés ajoutées cette année que les Trifluviens se sont rendus au Parc Laviolette pour festoyer. Autant les jeunes que les moins jeunes avaient accès à une panoplie d’activités, de quoi plaire à tous. Les essais de véhicules tout-terrain (VTT) électriques et le spectacle d’Atlas Géo Circus 2 ont fait fureur auprès des plus jeunes.

Il y avait également la possibilité de monter sur un simulateur de planche à neige, en plus du spectacle de la participante à La Voix junior en 2016, Megan Jobin, et de la présence de la ligue des super-héros qui ont tous reçus de bons commentaires de la part des visiteurs.

La présence de Yolo Van à Trois-Rivières a aussi été très populaire auprès de tous, le concept étant de pédaler sur un monocycle pour réduire en smoothie des fruits et d’autres ingrédients. «Ça a vraiment fait fureur aussi. Tous se sont prêtés au jeu», a confirmé la présidente.

Le maire de Trois-Rivières, Jean Lamarche est même passé faire son tour sur le site des festivités où il a adressé quelques mots aux visiteurs présents.

Toutes les activités et spectacles prévues dans la programmation ont attiré leur lot de visiteurs pour faire de cette 23e édition une grand réussite.