Afin de limiter les risques de transmission de la COVID-19, les bénévoles et employés du milieu communautaire se chargent de magasiner les effets scolaires demandés par les parents.
Afin de limiter les risques de transmission de la COVID-19, les bénévoles et employés du milieu communautaire se chargent de magasiner les effets scolaires demandés par les parents.

Une 12e Rentrée scolaire pour tous à Sainte-Thècle, malgré la COVID

Matthieu Max-Gessler,  Initiative de journalisme local
Matthieu Max-Gessler, Initiative de journalisme local
Le Nouvelliste
SAINTE-THÈCLE — La COVID-19 n’a pas empêché la Corporation de développement communautaire (CDC) Mékinac d’organiser son événement La Rentrée scolaire pour tous, qui se déroule mardi et mercredi.

Jusqu’à mercredi 18 h, les familles de la MRC de Mékinac sont invitées à faire leur magasinage d’articles scolaires à la salle Aubin de Sainte-Thècle. Bien que la pandémie ait modifié le plan de match de la CDC et de ses partenaires, ceux-ci se sont adaptés pour que les parents puissent se procurer le matériel requis sans courir le risque d’être contaminés.

«Les parents ne circulent pas dans la salle, ils arrivent avec leur liste et on magasine pour eux. Les bénévoles vont les aider à déchiffrer la liste et aider les parents à choisir les bons effets», mentionne Genevière Ricard, directrice générale de la CDC.

Celle-ci indique par ailleurs que contrairement aux précédentes éditions, la Rentrée pour tous a lieu à un seul endroit au lieu de deux, afin de faciliter le respect des consignes émanant de la Santé publique.

La rentrée sans se ruiner

Les articles scolaires sont vendus à très bas prix, assure Mme Ricard. Il est à noter que seules les familles demeurant à Mékinac et dont les enfants fréquentent une école sur ce territoire ont accès à cette vente. La seule exception à cette règle concerne les familles de Grandes-Piles, puisque les enfants qui y résident n’ont d’autre choix que d’aller à l’école à Shawinigan (Grand-Mère).

Un certain nombre de familles démunies de la MRC, sélectionnées par le CIUSSS MCQ, ont même accès à des prix encore plus réduits. Leur anonymat est préservé par les responsables de l’événement, assure Mme Ricard.

Pour pouvoir magasiner à la salle Aubin, les parents et les enfants de 12 ans et plus doivent obligatoirement porter un couvre-visage. Des masques sont d’ailleurs vendus sur place, puisque les enfants qui prennent l’autobus scolaire devront en porter un.

«Une maman associée à la Maison des familles a confectionné de magnifiques masques pour enfants, adultes et adolescents», précise Mme Ricard.

Une vingtaine de travailleurs, travailleuses et bénévoles du milieu communautaire de Mékinac sont sur place jusqu’à mercredi pour accompagner les parents dans leur magasinage. Habituellement, l’événement permet à environ 300 enfants d’obtenir les fournitures scolaires dont ils ont besoin.

«C’est une belle collaboration du milieu communautaire, des gens d’affaires et des milieux politique et municipal. Tout le monde met la main à la pâte pour que ce soit une réussite», souligne Mme Ricard.

Mercredi, la vente se poursuivra de 10 h à 18 h. La salle Aubin est située au 301 rue St-Jacques, à Sainte-Thècle.